The Witch and the Hundred Knight 2 – Avis Test

PS4

 The Witch and the Hundred Knight 2 – Avis Test


The Witch and the Hundred Knight 2 est comme son nom l’indique le deuxième épisode de la série. On  retrouve un univers comparable à celui de Disgaea. Le premier était sorti sur PS3 en 2014 et PS4 un peu plus tard. Pour ce second volet, Nippon Ichi Software et NIS America sont restés fidèles à Sony en le rendant exclusif à la dernière console japonaise. Mais est-ce un cadeau merveilleux ou empoisonné ? Lisez le test dans son entièreté, vous comprendrez.

The Witch and the Hundred Knight 2 test

Une exclu Sony qui fait mal

The Witch and the Hundred Knight 2 n’est pas mauvais… il a juste beaucoup de défauts et c’est bien dommage. Car à première vue, le jeu est assez original dans son gameplay et sa mise en scène. Malheureusement, comme vous allez le lire, le jeu n’a guère beaucoup évolué et ne semble pas rectifier ses erreurs du passé avec le premier volet sorti en 2014. Cet épisode prend place dans un univers à la Nippon Ichi Software, avec des personnages très « japonisé » (ce n’est pas péjoratif) et un ton décalé à la Disgaea par exemple (quoiqu’un peu plus sombre ici).

Le scénario met sous le feu des projecteurs deux soeurs : Amalie et Milm. Cette dernière a été envoutée par une sorcière maléfique qui lui a créé un troisième œil. Elle est totalement sous son contrôle. Donc, sa soeur Amalie va tenter de tuer la sorcière et d’arrêter la calvaire qu’elle fait subir à sa cadette. Pour être court et précis : l’histoire manque cruellement de maturité et les personnages ne sont pas particulièrement attachants.

The Witch and the Hundred Knight 2 soeurs

Les deux soeurs sont à gauche : Milm et Amalie

Gameplay

En ce qui concerne le gameplay du jeu, il y a du chaud et du froid. D’abord, on est pris par la main avec un long tutoriel vraiment bien expliqué. Ce dernier se penche sur toutes les subtilités du gameplay. Du coup, une fois paré, et entre deux scènes de « cinématique » figée, on peut se lancer dans l’aventure. On contrôle notre petit Hundred Knight et on bastonne tout ce qui se trouve sur notre chemin. Comment ? C’est simple : on appuie violemment sur la même touche la plupart du temps et parfois on utilise un peu de magie. Le but est d’enchainer les combos pour lâcher des coups spéciaux. Oui, les combos sont exagérés, mais ça c’est la petite touche « kawaï » de Nippon Ichi Software.

Ensuite, sachez que le petit Hundred Knight n’est pas si gringalet comme on pourrait le croire. Il peut s’équiper de cinq armes et les tester pour varier les combos. Ces armes peuvent être améliorées dans l’atelier. Bref, comme tout bon RPG qui se respecte.

The Witch and the Hundred Knight 2 combat

Hundred Knight n’a peur de rien.

Par contre, il faut bien avouer que côté gameplay , tout n’est pas tout rose. Il y a une part sombre que je me dois de vous parler. Dans The Witch and the Hundred Knight 2, les Gigacalories, c’est la mort ! Je m’explique. En fait, au cours du jeu, les GigaCalories de Hundred Knight vont progressivement diminuer. Une fois qu’ils atteignent zéro, il entrera dans un état affaibli où les dégâts infligés tomberont à des niveaux pitoyables. Et ce, jusqu’à un moment où n’importe quelle attaque finira par être punitive. Sincèrement, c’est assez frustrant quand ça arrive et cela arrive plus souvent qu’on ne le pense.

De plus, Hundred Knight peut ramasser des objets et les stocker dans son estomac. Malheureusement, il ne peut pas les utiliser tant que son objectif n’est pas complété ou qu’il ne retourne pas à « la base ». En effet, s’il meurt, les objets stockés dans son estomac tombent de façon aléatoire, tout en mangeant dans les GigaCalories. Les mécaniques de jeu sont assez répétitives, si vous n’accrochez pas au gameplay ou à l’histoire, vous risquez de vite vous ennuyer. Au contraire, si vous accrochez, alors le jeu peut devenir addictif (si vous lui pardonnez ses gros défauts).

The Witch and the Hundred Knight 2 estomac

C’est dans cet estomac que vous stockez vos objets.

Graphismes

Côté graphismes, le titre n’est pas digne d’un jeu sorti sur PS4. Certes, les cut-scènes sont plutôt jolies, dans le style manga. On sent que ce style visuel est bien maitrisé par les développeurs. Le problème c’est qu’elles sont beaucoup trop abondantes et lassantes à la longue. Pourtant, ce n’est pas le point le plus négatif visuellement. Non, le pire ce sont les caméras ! Cela me rappelle les vieux jeux sur la première Playstation, où la caméra faisait n’importe quoi et n’était pas du tout bien géré ni gérable. Ici, c’est la même chose, elle se fout dans des positions pas du tout confortables pour les yeux. D’ailleurs, la vue du dessus n’est pas modifiable. Il n’existe aucun zoom. Dommage…quoique vu la qualité de certaines textures c’est préférable ainsi.

The Witch and the Hundred Knight 2 battle

On a déjà vu plus beau.

Bande sonore

Comme la plupart des productions de Ichi Software et NIS America, le jeu n’est pas traduit en français. Non, il est entièrement en anglais (texte et voix). D’ailleurs, les voix peuvent également être choisies en japonais dans le menu du jeu. Elles sont bien jouées par les comédiens de chaque langue. Quant à la musique, elle accompagne parfaitement les cut-scènes et les phases de gameplay.

The Witch and the Hundred Knight 2 image

Venez je vous attends !

Conclusion

À la question du cadeau merveilleux ou empoisonné ? Je répondrais que cette exclusivité PS4 est un merveilleux cadeau empoisonné de la part des producteurs. C’est vrai, The Witch and the Hundred Knight 2 n’a pas que du mauvais, il a un beau fond. Je pense sincèrement qu’avec un peu plus de budget et sans doute une équipe plus grande pour s’en occuper, le jeu aurait été de meilleure composition. Certes, l’histoire manque de profondeur et de maturité, les graphismes sont datés, le gameplay n’est pas parfait. Donc, on ne peut qu’encourager les développeurs à travailler sur cette licence. Ils pourraient vraiment réaliser de bien meilleures choses avec cet Action-RPG.

Good

  • Tout n'est pas à jeter niveau gameplay
  • La bande-son
  • Les combos

Bad

  • Pas très beau
  • Problèmes de caméra
  • Histoire immature
  • Personnages pas attachants
  • Pas de français disponible
5.1

Pas Terrible

Graphismes - 4.5
Gameplay - 5
Bande son - 6
Scénario - 5
Les jeux vidéo, je suis tombé dedans quand j'étais petit. Je me soigne mais mon cœur de passionné s'emballe dès que je vois une manette ou un clavier/souris... Accessoirement, je scrute les pépites sur Football Manager. Sinon, je touche également à tout ce qui concerne l'High-Tech.
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
6.5
1 vote
Rate
Submit
Your Rating
0

Lost Password

Sign Up