The Witcher 3 Test


Voir Aussi: Interview The Witcher 3 @ Gamescom


Geralt de Riv est de retour !

The Witcher 3 Triss Merigold

Triss Merigold a toujours su faire preuve d’arguments…

 

Après 4 ans d’attentes et quelques reports de sorties, The Witcher 3 Wild Hunt débarque enfin sur la planète terre ! L’équipe de CD Projekt Red nous laisse là où notre sorceleur nous avait quitté. Un monde divisé en deux entités, deux dictateurs, deux hommes puissants et dangereux. Les Nilfgaardiens au Sud sous les ordres de Emhyr var Emreis, et les Redaniens au Nord sous ceux de Radovid. Entre chasses aux sorcières, problèmes de famines, de maladies, de racisme interracial, de conflits d’intérêts, ou encore de qui prendra le cœur de notre loup blanc, Geralt fera tout ce qui est en son pouvoir pour retrouver sa pupille, Cirillia, plus connu sous le nom de Ciri, et ainsi contrecarrer les plans de la chasse sauvage. C’est le bordel, mais croyez-moi que l’homme au cheveux blanc sera encore sortir son épingle du jeu. Que ce soit sur PC, Xbox One, ou même sur PlayStation 4 !

The Witcher 3 devient réputé pour son accessibilité, il est facile de s’en apercevoir, mais bien sûr, vous serez confrontés à vos propres challenges et difficultés, ne vous inquiétez pas pour ça , vous allez en chasser du monstre pour pouvoir continuer l’aventure de Geralt ! Peter Gelencser – Senior Level Designer

 

Arrêtez de le comparer à un Elder Scrolls: Skyrim !

 

Non, non, et non ! The Witcher 3 n’est en aucun cas ressemblant à Elder Scrolls: Skyrim. J’invite mes collègues du secteur vidéoludique à correctement jouer à The Witcher avant d’écrire beaucoup d’inepties. C’est incroyable d’écrire ce genre de chose en 2015 ! Bien que le jeu se déroule dans une époque fantastique du Moyen-Âge, The Witcher 3 est avant tout (la fin ? d’) une saga, une histoire dans laquelle on suit l’évolution de Geralt de Riv, point barre. On ne sait pas s’improviser barbare ou voleur à plein temps !

Vous êtes sorceleur, vous tuez du monstre pour quelques couronnes, vous êtes un surhomme assoiffé par le désir charnel et la castagne (non, je ne fais pas d’allusion à Joe Lopez ou un quelconques gitan des internet). Que ce soit à pied, sur votre fidèle destrier, ou encore en bateau, vous aurez l’opportunité d’admirer les vastes étendues des différentes régions qui se proposeront durant votre aventure, et si ce n’est que ça, autant comparer The Witcher 3 à un Dragon Âge Inquisition dans ce cas bien précis. Si vous étiez sceptiques qu’en à l’idée de savoir vers quoi se porte The Witcher, vous voilà fixé. Lisez plutôt ce test, et dégustez lentement ce met que je vous présente sur un lit de plusieurs heures de jeu.

Nous avons plusieurs environnements différents dans le jeu, par exemple, la partie Nord glaciale de Skellige, No man’s land, Novigrad, la cité dans les bois, etc…

 

Gameplay très complet et simple d’utilisation

 

The Witcher 3 Velen

Un si doux paysage !

Nos différentes entrevues avec l’équipe de développement du jeu, ou même les différentes vidéos consultées ne nous ont pas menti sur ce point-là. The Witcher 3 est vraiment complet en ce qui concerne son interface dans le menu pause. Carte, Quêtes, Alchimie, Gestion de l’équipement, Mutagènes et points de compétences à distribuer, la méditation, ou encore le glossaire reprenant le bestiaire et les personnages du jeu, jusqu’à vous annoncer leurs faiblesses. En résumé, Il n’y a rien que vous ne puissiez pas faire sans ce fameux menu pause, si ce n’est peut-être l’artisanat…

Les options de combat sont suffisantes pour justifier cette adrénaline à découper en morceaux nos opposants, mais soyons clair, si cet effet fantastique n’était pas de la partie, nous avions la copie parfaite des options d’un Assassin’s Creed d’Ubisoft ! Bien qu’il soit possible de bloquer, parer, esquiver, utiliser les différentes magies (signes) à notre disposition, tirer à l’arbalète, ou encore jeter les bombes que nous avons méticuleusement préparées en Alchimie, ne vous attendez pas à placer des coups horizontaux ou verticaux à l’épée.

L’alchimie vous permettra entre autres de pouvoir concocter diverses potions et poisons qui pourront être fatals à des adversaires peu commodes. Attention toutefois à votre toxine dans le corps ! Comment préparer des potions ? Simplement en ramassant diverses plantes disposées un peu partout sur le continent, et ainsi les mélanger entre elles. Les novices n’ont rien à craindre puisque les schémas possibles sont regroupés dans la rubrique alchimie.

Le grand avantage des potions ou poisons est que Geralt en aura toujours en quantité, à condition de passer en méditation (et ainsi, changer le temps), afin que celui-ci se ravitaille. Vous n’aurez donc pas le problème de tomber à court. Cela offre plus de facilité aux joueurs. Néanmoins, on se passerait bien des marchands quand on est dans une grotte à l’autre trou du c** du monde !

La carte est assez complète en légende, et si vous avez la chance de passer près d’un panneau de signalisation (qui est de couleur vert sur la carte), vous aurez l’opportunité de vous téléporter à cet endroit précis ! Pratique, quand on a l’envie de changer de région en moins de temps qu’il n’en faut. Les différentes villes sont classées par régions, ce qui apporte encore une fois de plus son lot d’utilité et son aspect très pratique à The Witcher 3: Wild Hunt (ce que nous n’avons pas sur Skyrim ou Dragon Age Inquisition).

Si l’on part du spot quand on quitte la ville de Novigrad, et que l’on se dirige vers la partie la plus au sud de la carte (vieille carte), cela peut prendre approximativement de 15 à 20 minutes à cheval quand celui-ci est au galop. Soit, la façon la plus rapide de se déplacer dans le jeu.

Les quêtes principales sont automatiquement choisies par défaut. Si vous recherchez différents contrats, trésors à dénicher, ou demandes très particulières, n’hésitez pas à vous arrêter au panneau des requêtes des différents villages de votre région. Attention, que l’une d’entres elles pourront se montrer très révélatrice sur la trame principale, avec parfois même des conséquences irréversibles. Vous voilà prévenu, même si nous y reviendrons un peu plus bas dans l’article.

La gestion de l’équipement reste classique et efficace. On s’équipe, on sertit certains objets avec des pierres, on répare ses armes et armures quand celles-ci sont usées, etc.

Nous y venons à l’arbre des compétences. Ici, le gain d’expérience est différent des autres jeux de rôle (RPG). Vous aurez beau décapiter mille et une atrocités, vous n’auriez rien d’autre que du loot, une minuscule quantité d’Xp, et une envie soudaine de nettoyer votre épée de toute cette m*rde qui s’y est déposé. En effet, ce sont les quêtes, et les différentes actions précises du jeu qui vous donneront accès à un gain varié d’XP. Chaque gain de niveau ou découverte d’autel de signe vous accorderont un point de compétence à répartir sur 4 sous-rubriques : le combat, les signes, l’alchimie, et l’ADN. Cependant, ces bonus ne sont activables que si vous déposez un mutagène sur un slot prévu à cet effet. Fini de farmer comme un bourrin, le gain de niveau est une denrée rare dans The Witcher 3, sans pour autant y retirer tout le plaisir qui va avec !

The Witcher 3 Screenshot

Ces gitans, je vous jure…

Witcher 3 est beau, mais…

 

Une fois n’est pas coutume, tous les Jean-Kevin se sont donnés à cœur joie à critiquer ce nouvel opus de CD Projekt Red sur sa qualité visuelle finale. Il est vrai que depuis les trailers de 2013, le résultat final n’est pas, tout à fait, pareil qu’à l’heure actuelle. Mais plutôt que de vous expliquer toutes ces différences que vous connaissez déjà, je vais tenter de vous démontrer POURQUOI cela n’est pas faisable encore en 2015 !

En 2013, c’était le début de l’ère de la PlayStation 4 et de la Xbox One, ce qui en conclut l’accès à de nouvelles technologies et façon de travailler. CD Projekt Red a toujours été réputé pour ses jeux très bien travaillés, et ceux-ci pensaient réellement que nous allions avoir accès à tous ces effets visuels et détails en 2015.

Malheureusement, nos chères consoles next-gen ne sont pas aussi révolutionnaires que nos PC Gamer actuels. Pour la première fois, The Witcher devient multiplateforme et multiconsole (bien que The Witcher 2 était aussi disponible sur Xbox 360, mais la qualité était loin d’être identique).

Que pouvons-nous constater sur The Witcher 3 ? Le passage au multi-plate-forme devait apporter son lot d’inconvénient. En effet, une PS4 ou une XBOX ONE sont incapables de traiter tous les effets d’environnements ou de textures du jeu, ce qui arrive à la conclusion d’un Downgrade général, afin de proposer la même expérience de jeu pour tous. Tout le monde n’a pas accès à un PC de 1500 à 3000 € uniquement pour jouer… C’est ce qui explique également cette décision.

The Witcher 3 Comparaison

Vazy comment il est trop moche ton jeu ! – Jean Kevin –

Mais alors, on le prend sur console ou PC ce jeu ?

Sur console:

Il est impossible de rester à 60 images par secondes. Les cinématiques demandent beaucoup de travail, et le hardware peine à suivre. Néanmoins, il est garanti d’avoir une expérience optimale et en continu sous 30-40 FPS, ce qui est non-négligeable pour un confort de jeu et une fluidité correcte.

Sur PC:

Selon votre configuration et votre carte graphique (NVIDIA ou non), vous aurez accès à une qualité légèrement supérieure à une console, sans pour autant accéder à la configuration E3 2013 ou Gamescom 2014. Les 60 FPS sont souvent de rigueur, mais encore une fois, les cinématiques vous donneront peut-être de temps à autre des chutes parfois inexpliquées…

Mais finalement, The Witcher 3, c’est aussi de magnifiques effets sonores, un doublage français très fidèle, ou encore un lot de musiques tout aussi enivrantes, qu’immersifs à l’expérience de jeu, et ça, c’est un excellent point pour pallier ce souci de downgrade.

 

Pour les vétérans ou aussi pour les novices ?

 

Pas forcément besoin d’avoir terminé les deux opus pour profiter pleinement de The Witcher 3, mais il est quand même nécessaire de s’informer un petit peu sur l’univers pour y comprendre les relations de certains personnages. Vous serez susceptible de rencontrer à nouveau d’anciens personnages de la saga, et ce sera à vous de décider de les aider ou non selon la requête demandée. Mis à part cela, vous n’aurez aucun mal à plonger dans le monde magique de Geralt de Riv.

Ne vous attendez certainement pas à terminer ce RPG en 20 ou 30 heures. Croyez-en mon expérience, à force de faire de la quête annexe et avec plusieurs dizaines d’heures de jeu, je ne suis qu’au chapitre 2 du jeu… Vous en aurez pour votre argent, croyez-moi !

Pour conclure, The Witcher 3 est une pure merveille et mérite amplement sa place de jeu de l’année ! si l’on retire le downgrade et les quelques petits défauts du jeu, il est véritablement un must pour les amateurs de castagne, de gros seins, de conspiration, ou encore d’histoire d’amour à l’eau de rose.

The Witcher 3 est disponible depuis le 19 mai 2015 sur PC, Xbox One, et PlayStation 4.


Site Officiel The Witcher 3


Good

  • Durée de vie plus que conséquente
  • Le scénario très mature et sombre à la fois
  • Les fonctionnalités du menu Pause
  • Le doublage Français
  • La qualité artistique de chaque ville et éléments du jeu
  • La conséquence de ses choix ou ses actes sur la trame principale

Bad

  • Le downgrade visuel
  • Le manque d'effet visuels sur PC si l'on a pas de carte graphique NVIDIA
  • La chute de framerate en cinématique
  • L'artisanat indisponible en menu Pause
9.3

Chef d'oeuvre

Graphismes - 8.7
Gameplay - 9.1
Bande son - 9.5
Scénario - 9.8
Je ne sais pas quoi mettre en biographie, alors je mets un truxt. Un truxt est plus communément appelé "manque d'inspiration flagrant", il se manifeste souvent accompagné d'une flemme plus ou moins puissante selon l'individu. Si le truxt n'est pas soigné rapidement la flemme peut rester à vie.
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
8.9
16 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up