The Witcher 3

Follow
9.3

Chef d'oeuvre

8.4

User Avg

L’auteur de The Witcher et CD Projekt en conflit

The Witcher

L’auteur de The Witcher et CD Projekt en conflit


Selon VG247, CD Projekt a reçu une plainte de la part des avocats de l’auteur de The Witcher. Ce dernier se nomme Andrzej Sapkowski et est l’écrivain des romans. Les jeux The Witcher sont donc bien évidemment issus des livres de cet auteur. Ce dernier réclame donc 60.000.000 de zlotys à CD Projekt, soit environ 14.000.000€.

Qué bazar

Tout d’abord, rappelons que 14.000.000€ représente 6% du bénéfice fait par CD Projekt. En effet, et cela est la compensation minimale demandée par l’auteur. D’ailleurs, les avocats citent l’article 44 de la loi sur le droit d’auteur, une clause qui peut être invoquée lorsque la compensation remise à un auteur est jugée trop peu par rapport aux bénéfices obtenus grâce à l’œuvre originale de l’auteur.

Ensuite, CD Projekt a rétorquer en disant que la demande est « sans fondement », car l’éditeur avait légalement obtenu le droit d’utiliser le travail de l’auteur. Effectivement, et c’est d’ailleurs assez anecdotique puisque l’auteur n’avait négocié aucun pourcentage sur la vente des jeux. Cependant, les avocats ont trouvé le point sensible: l’accord entre les deux parties ne peut fonctionner que sur le premier The Witcher, et non sur les suites.

Du côté de la rédaction, nous pensons que cela est vraiment jouer sur les mots et que c’est un pari risqué fait par l’auteur. Il s’est sans aucun doute rendu compte qu’il aurait dû négocier à la base, qu’il s’est fait « avoir ». Néanmoins, il ne s’attendait sans doute pas à un tel succès des jeux, cela doit lui laisser un certain goût amer. Et puis… 14 millions d’euros représentent une belle somme.

Les deux parties ont avoué vouloir trouver une solution à l’amiable.

« Considérant la relation particulière entre vous et M. Andrzej Sapkowski, le caractère de l’auteur et aussi vos propres intérêts, nous sommes prêts à régler le problème à l’amiable, et plus important encore, de façon rapide et paisible », selon les avocats de l’auteur. Tout en rappelant que cette histoire pourrait nuire à l’image de CD Projekt.

CD Projekt répond

« La volonté de l’entreprise est de maintenir des relations cordiales avec les auteurs du travail qui a inspiré les créations de CD Projekt RED. En conséquence, le conseil fera de grands efforts pour assurer une conclusion à l’amiable de ce conflit. Cependant, une telle résolution se doit de respecter les intentions précédemment exprimées par les deux parties ainsi que les contrats actuels. »

Pour conclure, nous ne pouvons pas encore savoir qui se verra avoir raison dans cette histoire. Tout ce que nous espérons, c’est que cette affaire finisse bien.


Que pensez-vous de cette histoire? Selon vous, l’auteur a-t-il raison?

N’hésitez pas à partager votre avis! Que cela soit dans les commentaires ou sur notre page Facebook.

Vous n'êêêêêêêêêtes pas prêêêêêêts !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up