Total War Saga : Thrones of Britannia

Follow
7

Très sympa

9.9

User Avg

Total War Saga Thrones of Britannia – Avis Test


Ragnar Lothbrok c’est pour toi que je suis ici ! Si vous êtes un habitué de la Saga Total War, je préviens ça va faire mal ! Parce que oui, ici nous sommes un peu déçu. Total War Saga Thrones Of Britannia a l’habitude des grandes cartes où nous avons pu diriger de nombreuses factions plus puissantes les une que les autres… Telles que l’empire romain, des clans japonais ou diverses nations européennes. Pour le coup, il va falloir se contenter d’anglo-saxons. Bon, il y a les vikings et comme j’aime Ragnar Lothbrok ça passe.

Néanmoins, le jeu se lance dans l’idée qu’il fera énormément de clins d’œil à la glorieuse série Vikings, et c’est ce point qui va complètement changer l’épisode de cette saga. Finis les énormes saut dans le temps pour voir l’évolution de nos terres et nos patries ! Ici nous parlons de l’invasion Vikings et uniquement de ça. Le jeu se limite aux seules îles britanniques : Grande-Bretagne, Irlande et quelques « îlots » . Et tout cela pour se fixer un but bien précis : se focaliser sur une courte période de l’histoire que vous allez décortiquer.

Le manque de réalisme

L’un des points les plus remarqués du jeu c’est malheureusement le fait qu’il n’y a pas énormément de place. Il faut freiner le joueur sinon cela irait bien trop vite et c’est là que pose le problème de réalisme de Britannia. Là où dans les jeux précédents, le temps de déplacement de votre faction était réaliste, dans cet épisode il faudra parfois 2ans pour faire la carte entière ! Ce qui est plutôt moyen niveau réalisme ne nous le cachons pas… Pour le reste, la carte fonctionne de la même manière, il faudra gérer notre royaume en développant nos différentes cités en négociant avec nos voisins et en construisant certaines structures.

Des factions très ressemblantes !

Dans Total War Saga Thrones of Britannia vous aurez le choix entre 10 factions. Ce n’est déjà pas trop mal, mais les différences entre ces factions sont malheureusement très rares. Les mécaniques de jeu sont pratiquement les mêmes et les unités dont on dispose se ressemblent terriblement. Et c’est là que pèche le jeu… Car malheureusement, dans la plupart des cas vous pourrez dire bye bye à la nouveauté si vous souhaitez essayer une autre armée, et cela dans tous les niveaux du jeu.

Ou est passé la hype des invasions ?

Malgré tout cela, je comptais encore sur un point, qui selon moi, pouvait encore sauver le jeu d’une petite déception. Les combats, la stratégie, les pillages, tout ce qui fait que j’adore les invasions, tout ce qui fait que j’ai l’impression d’être réellement le commandant d’une armée prête à donner sa vie pour moi. Et c’est à ce moment que j’ai compris que j’avais affaire à peut être bien un Total war « moyen »… Je pouvais encore comprendre l’idée d’une zone plus petite pour jouer sur un moment de l’histoire totalement folle même si cela voulait dire qu’il y aurait une plus petite carte. Mais dans ce cas, pourquoi retirer certains éléments qui fonctionnaient dans les autres ?

Les mauvais choix

Si vous êtes un grand stratège, vous savez que la carte de campagne était l’un de vos atouts phare ! Que votre regard tacticien était toujours rivé sur cette carte pour voir le moment où vous pourrez faire « LE CHOIX » déterminant. Et bien c’est fini ! Énormément d’éléments de stratégie ont tout simplement disparu de cette carte. Fini votre envie de vengeance des taxes où vous vous amusez a monter les impôts… Il va falloir garder tout ça en vous sur Total War Saga Thrones of Britannia et ça, c’est frustrant.

Les batailles, l’atout clé !

Ah, là ça me parle, la stratégie du combat ! Les archers à l’arrière, les cavaliers prêts à la moindre occasion et une intelligence artificielle toujours aussi moyenne… Et pourtant j’y croyais moi ! The Creative Assembly disait que c’était la clé du jeu, mais ça n’a pas réellement évolué, très peu de nouveauté en la matière. Avec le temps vous comprendrez que la plupart des assauts ennemis seront basés sur le contournement de notre armée. Une fois leurs plan contrecarré, ils auront du mal à improviser une autre tactique car vous aurez eu le temps de les attaquer sur différents fronts ce que l’IA déteste totalement.

Un jeu pour les pros ?

Après de nombreuses heures sur le jeu, c’est sur cette question que vous allez surement tomber. Je vois mal une personne qui ne connait absolument pas ce style de jeu commencer sur Total War Saga Thrones of Britannia. En outre la simplification de la carte de campagne sonne comme une flèche dans le genou. Pas mal d’autres domaines du jeu se sont en prime complexifiés. Les recrutements très faciles à traiter et qui n’avaient pas changé depuis longtemps sont remplacés par une sorte de pot commun qui sera influencé par la taille de notre royaume.

Ce nouveau système demande bien plus de stratégie et d’anticipation. En effet, vous pourrez recruter de nouvelles unités avec ce pot commun, mais celles-ci n’arriveront qu’a 20 – 50 % de votre effectif total et se complétera petit à petit. Vous allez devoir chérir votre armée. C’est fini d’embaucher des mercenaires si besoin. Il va falloir faire en sorte d’avoir des troupes là où il faut, et faire en sorte qu’elles perdurent. Et c’est là qu’au final le jeu se montre innovant. Il va falloir faire très attention à nos troupes, à leur montée en puissance et aux divers pertes d’hommes. Vous l’avez compris, il va falloir vous montrer très attentionné avec eux.

Un arbre des talents tout neuf

Une refonte complète de l’arbre des talents plutôt réussie. Enfin à partir du moment ou vous avez les conditions requises. Vous aurez ensuite accès à diverses branches de développement telles que le recrutement, l’agriculture et le commerce. Et ça sera à vous de jouer avec votre style de jeu favori. Mais attention, l’importance de l’arbre des talents à ses revers, car étant une bonne personne (Mais oui je ne doute en aucun cas de vous), il va falloir rendre votre population heureuse !

Comme vous le savez l’être humain est très simple. Quand ça sera la guerre, votre population criera à la paix et au repos tant mérité. Mais quand vous serez en paix et que tout ira bien, ils auront envie de faire la guerre, de découvrir d’autres contrées et j’en passe… Alors, content de gérer tout ça dans ce magnifique Total War Saga Thrones of Britannia?

Total War Saga Thrones of Britannia n’est pas un mauvais jeu de stratégie. Ce n’est certes pas le meilleur, mais il a sa place dans la saga. Par contre, la thématique n’est pas aussi diversifiée que celle de ses prédécesseurs.

Et vous, que pensez-vous de cet opus ?

Réagissez avec nous en commentaire ou sur notre page facebook.


Good

  • L'arbre des talents
  • Les Vikings !

Bad

  • La difficulté
  • Le graphisme
  • Le manque de diversité des clans
7

Très sympa

Graphismes - 7
Gameplay - 7
Bande son - 8
Scénario - 6
"La vie est triste sans caractère propre à soi"
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
9.9
1 vote
Rate
Submit
Your Rating
0

Lost Password

Sign Up