Vampyr – Avis Test

PC PS4 Xbox One

Vampyr – Avis Test


Vampyr c’est un action-RPG déconseillé aux hématophobes. Le titre développé par les français de chez DONTNOD Entertainment va vous faire découvrir le chirurgien renommé Jonathan Reid, et vampire à ses heures perdues. Ainsi qu’un Londres complètement ravagé par la maladie et les crimes. La version testée tourne sur PS4 Pro et je précise qu’aucune goutte de sang n’a été versée durant l’élaboration de ce test.

Vampyr image Test

Vampyr : le test sanglant

Les dents parfaitement aiguisées, le visage pale et les yeux ensanglantés, pas de doute c’est bien de vampires que l’on va parler. Après des licences à succès telles que Life is Strange, DONTNOD Entertainment était fortement attendu avec cette nouvelle licence prometteuse qu’est Vampyr. Mais ont-ils tenu toutes leurs promesses avec ce titre à l’univers sombre et sanglant ?

L’histoire du jeu se déroule à Londres durant la Première Guerre Mondiale. La capitale britannique vient de subir une première vague de décès suite à la grippe espagnole. Et il semblerait qu’une deuxième vague ait lieu, mais cette fois si des meurtres étranges et sanguinaires font leur apparition. On parle de vampire suceur de sang (ou Ekon). Jonathan Reid se réveille dans les rues de Londres au milieu des cadavres et découvre qu’il est devenu ce qu’on appelle dans les légendes « un vampire ». À partir de là, lui vient l’envie de connaître le responsable de ce fléau et l’aventure ne sera pas de tout repos. N’ayant aucunement envie de spoiler le scénario, je ne donnerai pas plus de détails sur l’histoire. Sachez juste que ce dernier est bien écrit et que les personnages sont vraiment intéressants. Le studio français nous avait déjà prouvé qu’ils savaient raconter des histoires et y mettre le fond et la forme. Cela est encore le cas, une fois de plus.

Vampyr image 1

T’as une tâche sur ta chemise.

Gameplay

Le gameplay constitue un des points majeurs de cette production. En effet, les mécaniques de jeu sont originales et variées. Jonathan Reid étant devenu un vampire, il se doit d’assouvir sa soif éternelle de sang. Pour cela, il va devoir parfois contraint de sacrifier quelques personnes. Et tant qu’à faire, autant que ces personnes soient en bonne santé, avec du sang de qualité pour pouvoir rapporter un maximum d’XP. Parlons-en de cette XP, celle-ci permet d’améliorer les capacités surnaturelles de Reid, elle est utilisable uniquement dans le lit de chaque refuge que vous trouverez. Ainsi, vous aurez la possibilité d’améliorer les compétences de votre personnage. Il en est de même avec les armes que vous récupérez, elles peuvent être de meilleur qualité et faire plus de dégâts. De plus, Vampyr se dote d’un système de crafting (pour créer des antidotes et bien d’autres objets utiles).

Ensuite, sachez que les vampires n’ont pas la vie facile. Je dirai même plus, ils tentent de se faire discrets car ils sont pourchassés. Du coup, venons-en au système de combat.  Ce dernier est à base de gros coup et de coup plus léger permettant d’assommer sa proie et ainsi la mordre plus aisément. Jonathan a toute une panoplie de « pouvoirs surnaturels » assez simple à prendre en main. Par contre, certains chargements sont un peu longs.

Vampyr image 3

Même pas peur !

Des choix, toujours des choix

Dans Vampyr, on vous laisse la liberté de faire des choix. D’abord, lors de vos péripéties, vous serez amené à discuter avec des protagonistes, voire même de mener des enquêtes. Vous serez parfois face à des dilemmes moraux. En effet, l’instinct de vampire du Docteur Reid prendra parfois le dessus ou il sera contraint de boire le sang d’une victime. Il vous faudra donc faire preuve de ruse et charmer vos proies pour mieux les tuer. À moins que vous ne décidiez de laisser vos instincts de côté et laissez passer du sang de bonne qualité rapportant beaucoup d’XP. Analyser les personnages, enquêter ou les aider, tout cela vous est possible. Néanmoins, c’est à vous qu’il en revient de décider. Mais attention, les conséquences de vos actes auront des répercussions dans l’univers. Notamment si vous tuez un grand nombre de protagonistes, la situation sanitaire de chaque quartier de Londres (qui a déjà pas mal morflé) se dégradera, aux risques d’atteindre un seuil critique et plonger le quartier dans le chaos.

Vampyr image 2

Reid, Docteur et enquêteur à ses heures perdues.

Ambiance visuelle gothique

Wouah c’est de toute beauté ! Vampyr c’est très sombre, inspiré par un univers gothique parfaitement assimilé à la thématique du vampirisme. Tout lui va à merveille à ce Vampyr, un Londres méconnaissable, le personnage principal charismatique et bien sapé, de jolis effets et une direction artistique éblouissante. Seul bémol selon moi, ce sont les visages de certains personnages manquant d’émotions, ils sont un peu trop figés. De plus, sur PS4 Pro, il y a un effet de grains sur l’image qui personnellement me dérange. Concernant le framerate, ce n’est certes pas du 60 FPS constant, mais le jeu tourne parfaitement bien pour ne pas casser l’immersion. Rares sont les fois où de légers ralentissements font leur apparition. Il reste à voir sur les autres consoles si le titre fonctionne tout aussi bien. Vampyr est une réussite côté esthétique, c’est un fait certain. Les développeurs ont pris soin d’établir un monde rempli de détails. Les plus observateurs se plairont à se promener dans les différents quartiers à la recherche d’anecdotes. Ce Vampyr est « gothiquement » beau, point final.

Vampyr image cimetière

Promenade au cimetière

Bande-son

Niveau sonore, le titre n’a rien à envier aux autres grosses productions. Tout y est pour vous mettre parfaitement dans l’ambiance et ne jamais en ressortir. Les voix en anglais sous-titrées en français sont d’une qualité remarquable, les comédiens jouent bien, et ce, même pour les rôles secondaires. Jonathan Reid a une voix qui lui correspond, et son petit accent british apporte encore plus de raffinement à sa classe déjà bien présente. Côté musique, là aussi les choix qui ont été pris par les développeurs sont excellents. On y entend beaucoup de musiques à base de violon, de contre-basse et cela s’accorde avec l’univers gothique des vampires suceurs de sang. La bande-son est franchement de grande qualité, on sent qu’il y a eu matière à réflexion pour qu’elle colle le mieux possible avec le jeu.

Vampyr image fin

Qui veut s’faire opérer par un vampire ?!

Conclusion

Le pari est réussi pour DONTNOD Entertainment. Vampyr est une très bonne nouvelle licence qui apporte de la nouveauté. Avec ce mélange des genres à la fois jeu d’action, RPG, jeu d’enquête, où les choix ont toutes leurs importances, Vampyr a de quoi séduire un vaste public à la soif d’originalité. Pour un jeu à l’influence gothique, il y a peu d’ombre à mettre à son compteur. On peut juste espérer qu’il y aura une suite à cette licence (et pourquoi pas intégrer un cycle jour/nuit). Un excellent départ donc pour le Docteur Jonathan Reid et le studio français qui l’a créé.

Good

  • L'ambiance sombre
  • La direction artistique
  • Le scénario
  • Gameplay intéressant
  • La bande-son
  • Héros trop classe

Bad

  • Chargements trop longs
  • Visages manquant d'émotions
  • Les combats répétitifs
  • Absence cycle jour/nuit
8.1

Excellent

Graphismes - 8
Gameplay - 8
Bande son - 8
Scénario - 8.5
Les jeux vidéo, je suis tombé dedans quand j'étais petit. Je me soigne mais mon cœur de passionné s'emballe dès que je vois une manette ou un clavier/souris... Accessoirement, je scrute les pépites sur Football Manager. Sinon, je touche également à tout ce qui concerne l'High-Tech.
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
9.6
2 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Lost Password

Sign Up