Warhammer 40.000: Inquisitor – Martyr

Follow
6.4

Sympa Sans Plus

1

User Avg

Warhammer 40.000: Inquisitor Martyr – Avis Test


Lorsqu’on évoque le nom de « Warhammer », vous l’avez sans aucun doute déjà entendu quelque part. En effet, cela fait déjà une bonne dizaine d’années que Games Workshop sort des jeux de ce titre, mais sous des catégories différentes. Cette fois-ci, ils ont essayé d’étendre les horizons de la licence en développant un Hack’n Slash disponible sur toutes les plateformes. Les studios ont décidé de nommer fièrement le jeu « Warhammer 40.000: Inquisitor Martyr ».

Inquisitor

De quoi est-ce que ça parle?

Tout d’abord, il est utile de savoir que Warhammer 40K est un univers futuriste, et ce quelque soit le jeu de la licence. En effet, dès le lancement de la partie, vous vous trouverez dans un vaisseau en plein milieu de l’espace. Il ne faudra attendre que quelques instants pour que vous vous rendiez compte que ce dernier est rempli de monstres chaotiques.

Après avoir écrasé une bonne partie des mobs, vous découvrirez que le « Martyr » est un endroit qui contient énormément de secrets. Le lore du jeu se basera principalement sur ce bâtiment où vous devrez vous aventurer. Pas d’inquiétude, vous ne serez pas perdus puisque le tutoriel est très bien fait, même si vous ne touchez jamais à ce type de jeu.  Inquisitor Martyr

Ensuite, il est important de préciser que le jeu ne se résumera pas uniquement à enchaîner les quêtes principales. Effectivement, vous aurez une multitude de quêtes secondaires. Ces dernières vous permettront de voyager et de découvrir la grande zone de Caligari. Ceci n’est peut-être « qu’une seule zone », mais elle regorge de paysages et de créatures différentes.

La zone de Caligari

Non non, tu ne seras pas seul!

L’atout principal du jeu est clairement la possibilité de jouer jusqu’à quatre joueurs en coopération en ligne. En jouant ensemble, vous serez plus fort, n’oublions pas que l’union fait la force! Plus sérieusement, vous pourrez effectuer des missions plus compliquées et vous pourrez ainsi obtenir de meilleures récompenses. Il sera possible de chercher la performance et l’optimisation en montant un « groupe » où chacun aura un rôle bien précis. Inquisitor Martyr

D’ailleurs, il est également possible d’y jouer en multijoueur local, oui oui, vous ne rêvez pas. Du MULTIJOUEUR LOCAL en 2018, certains développeurs n’oublient pas ce mode qui manquent à énormément de jeux. Malheureusement, ils ont voulu bien faire, mais cela n’est pas top top. En effet, le joueur qui décide de vous rejoindre en multijoueur local ne pourra pas créer ni monter son personnage. Il devra choisir un personnage parmi les neuf disponible, ils auront chacun leurs capacités. Une fois qu’il a choisi, il aura le même niveau que le joueur principal.

Choisis ta classe

Là où le jeu peut sembler être limité, c’est au niveau des choix de classe. En effet, les développeurs ont décidé de mettre trois classes disponibles, mais avec des gameplay totalement différents. D’ailleurs, le gameplay ne sera pas la seule différence, puisque chacune des classes aura un « rôle » qui aura son importance dans la coopération. Inquisitor Martyr

Comme dit précédemment, vous aurez le choix entre trois classes:

  • Le Croisé: rôle de tank. Inquisitor Martyr
  • l’Assassin: rôle de DPS. Inquisitor Martyr
  • Le Psyker: un sorcier de type « mage » qui peut être utilisé comme classe soutien, il pourra donc heal ses compagnons.

Enfin, ce n’est pas tout, ne criez pas! Le jeu propose trois spécialisations pour chaque classe. Vous avez donc en tout, neuf variétés de gameplay différents. Vous pourrez choisir par exemple si votre croisé sera un combattant au corps-à-corps ou à distance. Certes, le jeu ne propose donc pas un large panel de classes, mais il a le mérite d’avoir travaillé en profondeur chaque classe et chaque spécialisation.

Alors, on s’amuse m’gamin?

Dans un Hack’n Slash, l’interface et la quantité de sorts à son importance. En effet, il faut savoir rendre le jeu dynamique et agréable, tout en le laissant « accessible ». Mais surtout, il faut savoir placer tous les sorts sur toutes les touches de la manette!

Ah oui, si vous ne le saviez pas, le jeu s’est voulu être disponible sur PC, Xbox One et PlayStation 4. Ceci rend la tâche des développeurs plus ardue puisque sur PC, nous avons la possibilité de mettre un raccourci sur beaucoup de touches. Tandis que sur console, nous avons un nombre de touches limité. Et autant vous dire que l’objectif est atteint puisqu’à la manette, le jeu est très agréable et amusant à jouer. Le cycle des sorts est de manière globale bien pensée, puisqu’on ressent bien la différence entre chaque classe et spécialisation. Et selon nous, il n’y a pas de classes « mono-touche », ce qui est très important, ce qui veut dire que nous avons réellement le choix entre trois classes amusantes. Inquisitor Martyr

Ensuite, les talents de compétences ont aussi leur rôle important dans le gameplay. Ces derniers peuvent complètement changer votre cycle DPS/Heal et aussi améliorer tout simplement certains sorts dans des situations bien précises. Vous ressentirez donc parfaitement la progression de votre personnage au fil de l’aventure, vous deviendrez de plus en plus fort! 

Attention ca va exploseeeeeeeer

Nous allons parler du point sensible du jeu… la qualité technique ! Alors-là, parlons des graphismes… On peut se rendre compte qu’à certains moments, le jeu n’est pas très joli. Les textures et animations des sorts sont clairement dépassées, il n’y a aucun doute là-dessus. Cependant, nous pouvons lever notre pouce en voyant la qualité des cinématiques qui relèvent un peu le niveau et qui sont épiques.

L’optimisation n’est pas au rendez-vous, en tout cas sur console, puisqu’à certains moments, nous avions eu peur que la console explose. Petite précision, le test a été effectué sur une PS4 Pro… Donc pour un jeu qui n’est pas très joli et qui se veut accessible sur plusieurs plateformes, les développeurs n’ont pas bien pris le temps de soigner l’optimisation graphique. (Après, ce qui est chouette c’est qu’il est possible de cuir un œuf au plat sur votre console pendant que vous jouez.)

Mais dernier point technique où il est important de mettre le petit doigt dessus, c’est la variété des quêtes. Cette fois-ci, c’est positif! Effectivement, après de longues heures de jeux, nous n’avons pas ressenti à un seul moment de la répétitivité dans les quêtes et missions secondaires. Les dev’s se sont bien occupés de rendre chaque objectif différent, le tout dans des paysages avec des monstres différents. Inquisitor Martyr

D’ailleurs, vous avez également la possibilité de créer vos propres missions en choisissant la difficulté et l’objectif. En fonction de la difficulté choisit, vous aurez des meilleures récompenses, cela va de soi. Ceci est incroyable puisque la durée de vie du jeu est quasi infinie avec cette fonctionnalité.

Le Tarot d’Uther, ce qui vous permet de créer vos propres missions.


Conclusion

NeoCore Games a voulu envoyer la licence de Warhammer dans des contrées inconnues. Et autant vous dire qu’ils ont presque respecté leurs objectifs. Le gameplay est dynamique, les classes sont bien pensées et les spécialisations aussi. Warhammer 40.000: Inquisitor Martyr aurait pu être un excellent jeu, mais malheureusement la qualité graphique et l’optimisation gâche un peu la fête. En effet, avec des graphismes complètement datés, des textures et animations de sorts qui sont à oublier… Tandis que les quêtes sont très différentes les unes des autres, ce qui empêche de ressentir un sentiment de lassitude sur le court terme. Et enfin, le mode coopération locale qui est également à oublier…  

En résumé, c’est un bon jeu, mais qui est tout de même victime de certains points négatifs qui gâchent l’expérience de jeu.


Trailer

Site officiel

Good

  • Les quêtes qui ne se ressemblent pas
  • Le gameplay de chaque classe bien travaillé
  • Le Tarot d'Uther qui rajoute de la durée de vie
  • La coopération en ligne
  • Agréable d'y jouer à la manette
  • Les cinématiques in-game
  • L'histoire est bien sympa à suivre

Bad

  • Graphiquement complètement dépassé
  • Les animations des techniques
  • Pas mal de bugs durant les combats
  • La coopération locale
  • Ma PS4 allait s'enflammer???
6.4

Sympa Sans Plus

Graphismes - 4
Gameplay - 8
Bande son - 6.5
Scénario - 7
Vous n'êêêêêêêêêtes pas prêêêêêêts !
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
1
1 vote
Rate
Submit
Your Rating
0

Lost Password

Sign Up