Watch Dogs

PC PS3 PS4 Xbox 360 Xbox One

Après avoir été reporté de 6 mois, le nouveau bébé d’Ubisoft arrive enfin sur nos consoles. Vous vous retrouvez donc dans la peau d’Aiden se faufilant à travers la sécurité d’un stade de football, travaillant de pair avec un hacker pour atteindre un serveur qui leur donnera accès à tous les smartphones et tablettes des environs afin de gagner le jackpot. Ce début de partie qui commence néanmoins assez fort servira en réalité de tutoriel pour vous apprendre les bases du hacking et du crafting (qui reste sommaire) ainsi que la manière d’échapper aux forces de police. On voit directement qu’Ubisoft a voulu plonger le joueur rapidement dans l’action afin de rendre la partie tutoriel la plus agréable à jouer. Il est maintenant temps de voir si ces 6 mois d’attente supplémentaires en valaient la peine.

Vos armes, un fusil d’assaut, un sniper, des grenades et … un smartphone

Si les vidéos de gameplay nous ont montré principalement l’usage de smartphone, ce n’est pas pour autant que notre chère Aiden s’en va à la chasse aux bandits avec seulement son téléphone. Vous posséderez 4 types darmes à feu, le pistolet, une mitraillette, un sniper et un fusil à pompe, mais également des engins explosifs improvisés que vous pourrez activer par piratage ou par détection de mouvement ou encore la bonne vieille grenade à fragmentation. Bien qu’en apparence, votre arsenal ne semble pas très diversifié, dites-vous que là où il vous fera défaut, votre smartphone ou autre gadget électronique viendront prendre la relève. Il est en effet bien plus gratifiant d’attirer un ennemi prés d’un compteur électrique que vous pourrez tranquillement pirater afin de créer une surtension et tuer ainsi le malheureux qui s’en est trop approché. Ainsi, même si les chemins accessibles via le piratage sont un peu trop téléphonés à mon goût (on trouvera plus facilement la nacelle pour arriver directement à l’étage que l’entrée principale…), lusage du piratage est plus quappréciable et facilement utilisable même en pleine action avec la possibilité de créer des pièges dévastateurs les uns à la suite des autres facilement. On peut dire que pour l’utilisation du piratage, Ubisoft a réellement réussi son coup pour cette mécanique de gameplay. J’ai juste un petit a priori sur le manque de diversité sur lesquels Aiden peut interagir lors des phases d’actions, sans être trop pauvre, on ne peut pas dire que le nombre d’éléments activables par piratage soit gigantesque, ce qui est dommage vu qu’il s’agit du cœur du jeu. (plus ou moins 20 éléments distincts activables)

Watch Dogs - Ce convoi s’apprête à tomber dans mon piége

Watch Dogs – Ce convoi s’apprête à tomber dans mon piége

You have Failed this City

Le nombre de missions qui vous seront accessibles une fois le tutoriel fini est impressionnant et bien que l’on sente la génération automatique de celles-ci, elles sont assez diversifiées pour ne pas se lasser au bout de 2 heures de jeux. Vous aurez donc les fameuses missions événementielles à la suite d’un piratage de téléphone où vous devrez neutraliser/tuer un individu après que votre « profiler » lui attribué un assez haut coefficient de criminalité et cela avant qu’il ne blesse/tue sa victime ou qu’il mette en place un attentat (comme une bombe dans une station essence). Vous aurez aussi à arrêter un convoi de gens peu fréquentables qui sont en route pour aller assassiner une personne, vous devrez donc pour cela les intercepter sur un itinéraire qui vous ai connu (votre imagination sera alors votre arme pour préparer un piège digne de ce nom), ou encore aller donner une bonne leçon à un chef de gang pour sa mauvaise conduite (mais vous pouvez tués ses subordonnées, ça ne dérangera personne) et bien d’autres autres missions qui vous feront passer pour le héros de Chicago. On touche là, l’un des points que je trouve désolants au jeu, c’est-à-dire que le jeu vous pousse à être bon, car il n’y a aucun avantage à sombrer dans le côté obscur, ce que je trouve dommage. Je trouve néanmoins que ce beau panel de mission est entaché par une IA à la ramasse, les patrouilles ne paraissent pas réalistes, voir leurs camarades tombés les uns après les autres sur des accidents louches ne leur donne pas envie d’appeler des renforts. En gros, vous manipulez vos ennemies comme on manipule des pièces sur un échiquier, ce qui peut être plaisant lorsque vous orchestrez des pièges, mais qui facilite grandement la difficulté du titre.

Watch Dogs - Cet homme a tout perdu et se balade ivre, voilà le perfectionnisme du profilage d’Ubisoft

Watch Dogs – Cet homme a tout perdu et se balade ivre, voilà le perfectionnisme du profilage d’Ubisoft

C’est en piratant que l’on devient pirate 

Bien évidemment, vous ne ferez pas toutes ces missions annexes justes pour les beaux yeux de la population. Vous aurez la plupart du temps de l’argent et de l’expérience à la clé ou encore des bonus de popularités. Même si l’argent  deviendra vite accessoire tellement il est facile d’en gagner via du piratage et les mini jeux, il restera l’expérience qui vous pourrez investir sous forme de point dans votre arbre de talent. Encore une fois et rien qu’en voyant l’arbre des talents, on voit que Ubisoft a beaucoup misé sur le piratage, ne vous rendant pas les plus spectaculaires disponible immédiatement, mais vu le peu d’utilité qu’offre les autres branches (à part les craft et la compétence focus), on se concentrera rapidement sur l’amélioration de notre smartphone afin de libérer rapidement le potentiel de celui. Concernant le gain d’xp, j’ai trouvé que celui-ci n’est pas équilibré entre les différentes manières de jouer. En effet, si vous arrivez à trouver et neutraliser votre cible sans vous en prendre à d’autres personnes, vous ne gagnerez aucun gain d’xp pour cette prouesse. Alors que quelqu’un qui élimine méthodiquement ses ennemies aux silencieux gagnera plus d’xp que le précédent, ce qui à mon sens n’est pas juste. (et je ne parle même pas du risque d’assommer ses adversaires au corps à corps qui ne rapporte rien au niveau xp) Il faut savoir que l’arbre ne débloquera pas toutes les améliorations, il existe des mini jeux en ligne où vous devrez affronter d’autres joueurs dans lesquels vous gagnerez de la notoriété, celle-ci vous débloquera des compétences du style : « Plus de dégât aux véhicules ». Les succès dans les mini jeux en local comme le poker et les épreuves d’échec qui sont assez classique ou cash for run et NZVN qui sont des jeux d’arcade en 3D, vous débloqueront des compétences également. Par exemple, le fait de réussir les 10 défis dans le jeu d’échecs vous permettra d’avoir un « focus » amélioré.

Watch Dogs - Le piratage reste le plus intéressant

Watch Dogs – Le piratage reste le plus intéressant

Les « Digital Trips » !

Les mini jeux que je vous ai cités précédemment avaient un impact dans le jeu, tout simplement parce qu’ils pouvaient améliorer certaines de vos compétences et vous faire gagner de l’argent. Mais il existe des jeux appelés « Digital Trips » (un nom très bien trouvé je trouve) qui vous plonge dans un autre univers avec de nouvelles règles, de nouvelles compétences et son propre arbre de compétence. Il y a le jeu « Spider tank » où vous incarnerez un tank araignée dont le but sera de semer le chaos dans toutes la ville, le jeu « Madgness » où il vous faudra écraser des hordes de zombies avec des têtes en feu (clin d’œil à Armageddon sur ps1), le jeu psychédélique dont votre seul but sera de rebondir sur des fleurs et de passer dans des anneaux roses, il est d’ailleurs conseiller d’y jouer avec une musique de Bob Marley en fond. Et enfin « Alone », la ville est plongée dans l’obscurité par des robots et le seul moyen de la sauver et de pirater leurs générateurs d’énergie, mais attention, les robots ne se laisseront pas faire. Chacun de ces jeux possède vraiment sa propre ambiance et cela fait réellement plaisir qu’Ubisoft attache autant d’importance à des petits plaisirs fun ainsi et même s’il ne s’agit que de mini jeu, il y a selon moi, quelques heures d‘amusement en perspective.

Watch Dogs - L’heure du chaos a sonné !

Watch Dogs – L’heure du chaos a sonné !

Quand Chicago devient votre terrain de jeu

Pour parler graphisme visuel, le titre nous donne un beau rendu en qualité optimale, la météo y est bien représentée, les reflets de lumières sur le sol lorsqu’il pleut est assez impressionnants, les explosions sont très bien réalisées et l’effet du vent sur la veste d’Aiden nous donne presque froid à sa place. Les personnages quant à eux ont du mal à dégager de l’émotion à cause du manque d’animation sur leurs visages, non pas qu’ils sont rigides, mais on sent qu’il manque quelque chose ce qui est vraiment dommage, car au début j’ai vraiment eu du mal à m’accrocher au personnage. La physique des collisions avec les véhicules aurait dû être approfondie, car on a parfois du mal à savoir où en est l’état de la voiture avant qu’elle se mette à fumer et je ne parle pas des chocs en moto qui ne vous éjecte pas, vous soulevant du sol pendant que votre personnage reste droit comme s’il ne s’était rien passé. Il est à noter qu’on ne voit pas non plus l’impact des balles sur le corps de vos ennemies et ne pensez même pas à tirer dans la jambe de l’un d’entre eux pour le ralentir, ça ne marcherait pas, car la localisation des dégâts est au strict minimum, ce qui est dommage pour un jeu où on doit courir âpres des gens et que l’on possède une compétence de « Bullet time ». Bref, il est dommage qu’Ubisoft n’ait pas travaillé ces derniers points pendant ces 6 mois, car sinon le titre n’aurait pas eu grand-chose à se reprocher graphiquement.

Watch Dogs - Des beaux effets de lumières, une explosion de réalisme, que demander de plus ?

Watch Dogs – Des beaux effets de lumières, une explosion de réalisme, que demander de plus ?

Watch Dogs: conclusion

En conclusion, Watch dogs regorge une histoire un peu classique, mais pas dénuée d’intérêt. Un gameplay agréable avec ses capacités de piratage, bien que cela aurait pu être approfondi durant sur le nombre d’éléments piratables, mais la maniabilité est au rendez-vous. La génération de profil est assez réaliste, mais nous réserve tout de même quelques surprises et éclater de rire pour notre plus grand bonheur. La qualité graphique au niveau de l’environnement est au rendez-vous, mais cela manque de peaufinage pour les visages, la physique des collisions et l’impact des balles (et la réaction en fonction de l’impact). Sans être le jeu de l’année, Watch dogs est un jeu qui méritera votre attention et qui vaudra réellement son prix, aussi bien en durée de vie que de la qualité visuelle.

Retrouvez une phase de gameplay juste ici:

Good

  • Une bonne durée de vie
  • Les mini jeux sont sympa et parfois même originaux
  • Il est facile d’interagir avec l'environnement même en pleine action
  • Les missions secondaires sont intéressantes
  • Une belle gestion de la lumiére et des effets de météo
  • Le "Digital Trips" qui donne un vent de fraîcheur
  • Le plaisir de concocter des pièges machiavélique ou de créer le chaos dans la ville
  • Bonne génération de profil

Bad

  • Pas d'altération suite à des dégâts infligés à vos ennemis
  • IA décevante
  • Les différentes manières de jouer ne sont pas équilibrées au niveau de l'expérience gagnée
  • Les séances de hacking sont sans intérêt
  • On veut vous faire passer pour le nouveau héro de Chicago
  • La physique des collisions des voitures et des motos laisse à désirer
  • Un arbre des talents un peu pauvre
7.5

Très sympa

Graphismes - 8.5
Gameplay - 7.6
Bande son - 6.3
Scénario - 7.5
Je pense qu'il existe un sens artistique inhérent entre les cookies et le jeu vidéo, permettant de démontrer que les pingouins roux d'Afrique ne se révèlent pas seulement de nature belliqueuse aux licornes, et que ... Non en fait je m'en fout, j'achète tous les Call of, je rage sur LoL et je me moque des moutons qui achètent Apple. - envoyé de mon Iphone 6 -
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
8
1 vote
Rate
Submit
Your Rating
0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up