Comme vous le savez, la rédaction des Players Du Dimanche ne recule devant rien quand il s’agit de relever un défi ! Souvenez-vous de notre test de Rambo : The Videogame, ou encore d’Assassin' s Creed Black Flag (Blague). Nous avons bravé moult courages pour toujours vous offrir les tests les plus complets et les plus honnêtes. Nous nous attendions à tous de la part de nos collaborateurs impitoyables de chez DayOne, mais peut-être pas à un bousin d’une telle qualité… Bienvenue sur le test de Winx Club : Au Secours D’Alféa, et non, je ne parle pas de Alf, le personnage de la série des 80' S !

Winx n’est pas un plat de nouilles chinoises, ni une marque de détergent, mais bel et bien des fées aux pouvoirs surnaturels, et s’inspirant réellement des bons vieux Magical Girl des dessins animés japonais. Créé en janvier 2004 par Iginio Straffi, l’Italien a su faire vendre ses jolies petites fées à une grande partie des petites filles de l’Europe à travers les différentes saisons de ses dessins animés, mais aussi des nombreux produits dérivés dont le jeu vidéo en fait partie. C’est donc sur la partie « Jeu Vidéo » que nous allons nous y attarder.

Winx Club Au Secours D'Alfea - Vous voilà fixé sue ce qu'est un Winx !

Winx Club Au Secours D’Alfea – Vous voilà fixé que ce qu’est un Winx !

Winx Club: Au Secours D’Alfea: C’est avant tout un platformer !

Winx Club Au Secours D'Alfea - Le jeu a pourtant un bon potentiel de départ, c'est dommage !

Winx Club Au Secours D’Alfea – Le jeu a pourtant un bon potentiel de départ, c’est dommage !

Nos gentilles petites fées ont proposées de nombreux titres de jeu vidéo à leur effigie. Mais en ce qui concerne ce nouvel opus, celui-ci a tenté de se détacher de ses prédécesseurs en y offrant un jeu sur basant sur les mécaniques de gameplay d’un jeu de plateforme des plus classiques. Malheureusement, ces phases de plateformes sont proposées comme un excrément sur le pâté de canard. Les level designer ont consacré pas plus de 2 heures de travail pour nous proposer la quasi-totalité des niveaux qui se veulent identiques. Sans nous y offrir grands pièges, ni de dispositions originales des plateformes; et bien que le jeu soit pour les enfants, ce n’est pas pour autant qu’on pourrait y donner un peu de bonne volonté en y ajoutant plus de cheminement à suivre. En effet, dans Winx Club: Au Secours D’Alfea, le schéma de chaque niveau se résume en un passage de la gauche à la droite, sans bouleverser le joueur. On peut comprendre que les enfants auraient plus de mal (bien que la génération actuelle vous boufferaient du Mario 3D World tous les jours), mais les enfants n’excusent pas tous, et nos petites fées bien que sympathique feraient bien de retourner au pays imaginaire et y distribuer de la poussière de fée, car sur ce premier mauvais point du jeu, elles risquent de prendre la poussière de l’armoire.

6 personnages, 0 intérêt

Winx Club Au Secours D'Alfea - Elles ont pourtant chacune leur pouvoir unique...

Winx Club Au Secours D’Alfea – Elles ont pourtant chacune leur pouvoir unique…

On pourrait croire que j’aurais envie de déchiqueter ce jeu, et le lancer dans le canal reliant Bruxelles-Charleroi… Mais laissez-moi vous assurer que ce test n’est ni une mauvaise blague ni une moquerie à l’univers Magical Girl. Il est très difficile d’y trouver un bon point sur le jeu, alors que les aspects négatifs de celui-ci sont à foison ! Dans Winx Club: Au Secours D’Alfea, les personnages jouables ont autant d’intérêt que de lire un livre à l’envers. En effet, bien que le nombre de 6 joueurs puisse offrir une certaine adrénaline à nos joueurs, ceux-ci risquent fortement d’être déçus en voyant que mis à part les transformations en Winx, les personnages n’apportent pas grand-chose au niveau du gameplay. Bien que certains peuvent faire danser les monstres (pour le peu qu’il y en ait) se dressant sur votre chemin, ou encore d’autres qui vous permettent de faire appel à la nature pour y faire apparaître des lianes qui vous serviront de pont, les phases de leveling ne demandent pas assez d’exigence du joueur, et celui-ci risque de vite éteindre sa Nintendo 3DS non pas pour faire une pause, mais pour simplement arrêter de jouer au jeu. Le monde féérique est malheureusement trop bridé, et tellement déjà vu sous cette forme-là dans le début des années 2000… C’est dommage de ne pas y consacrer plus de temps et d’intérêt… Rajoutons à cela une méthode ultra simple pour venir à bout des monstres en spammant le bouton attaque, et l’on se retrouve réellement à l’un des plus grands soucis de L’IA en ce qui concerne cette technique ancestrale et douloureuse… Ceux-ci n’auront jamais l’occasion de vous contrer si vous décidez de spammer le bouton de boule d’énergie lors des phases de level en  » Winx « .

On oublie les détails, c’est quand même que pour les enfants

Winx Club Au Secours D'Alfea - La prochaine fois, on vous explose la rétine !

Winx Club Au Secours D’Alfea – La prochaine fois, on vous explose la rétine !

À moins d’être un demeuré, il est inconcevable de laisser ses enfants se pourrir les yeux avec des jeux vous demandant de vous concentrer sur l’affichage afin d’y déceler les éléments de l’écran. Résolution trop petite, alliasing à ne plus en pleuvoir, décors mal foutus, et cinématiques si peu présentes et répétitives, comment vous convaincre d’acheter ceci à vos enfants ? Mis à part en vous bandant les yeux, ou en vous montrant UNE seule fois l’une des innombrables cinématiques de transformation Winx, je me penche encore sur la question… Alors que les dessins animés peuvent profiter de leurs statuts pour nous y offrir de superbes belles cinématiques en support d’un scénario digne du créateur, Winx Club: Au Secours D’Alfea vous offrira 6 cinématiques où seuls les personnages présents à l’écran diffèrent de la scène d’action. Un peu léger pour un dessin animé, vous ne trouvez pas ? Quoi qu’il en soit, Winx Club: Au Secours D’Alfea n’est ni beau visuellement, ni original, ni même respectueux pour les fans de la série…

En conclusion

Avec tout le respect que je dois à mes collaborateurs, je ne peux pas me permettre de vous conseiller Winx Club: Au Secours D’Alfea, car même les musiques, bien qu’identiques à la série sont réduites au nombre de…. deux ? Ils seraient temps que les développeurs de jeu destinés aux enfants se décident à un petit peu plus bosser plutôt que de reluquer Playboy Magazine pendant les heures de boulot. Achetez plutôt la série télévisée à vos enfants, car au moins, ils auront de la qualité devant les yeux…

Good

  • L'univers Magical Girl
  • On tente d'offrir autre chose que des puzzle-game
  • Les scènes cinématique assez jolies (bien que trop rares et très répétitifs)

Bad

  • Le gameplay catastrophique
  • Les fées ont l'impression de peser 100 KG quand elles sautent
  • La qualité visuelle
  • La pauvre diversité de musique du jeu
  • à quand un vrai jeu pour enfant comme avant ?
3.4

Mauvais

Graphismes - 1.2
Gameplay - 3
Bande son - 3.8
Scénario - 5.7
Je ne sais pas quoi mettre en biographie, alors je mets un truxt. Un truxt est plus communément appelé "manque d'inspiration flagrant", il se manifeste souvent accompagné d'une flemme plus ou moins puissante selon l'individu. Si le truxt n'est pas soigné rapidement la flemme peut rester à vie.
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
4
3 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up