Wolfenstein II The New Colossus – Avis Test

PC PS4 Xbox One

Wolfenstein II The New Colossus – Avis Test


Il faut d’abord savoir une chose, Wolfenstein II The New Colossus est un peu ma madeleine de Proust. Le premier jeu pc sur lequel j’ai mis les mains étant jeune était à l’époque Wolfenstein 3D et nous ramène directement en 1992. Autant dire que j’étais hyper emballée à l’idée de mettre les mains sur ce jeu. Je ne suis d’habitude pas réellement fan des jeux de tir à la première personne mais juste pour Wolfenstein, je fais une exception. Mais du coup j’ai parfois des réflexes un peu nazes et je meurs bêtement…

Oncle Sam chercher son sauveur

Au niveau de l’histoire même du jeu, on se place ici directement à la suite de Wolfenstein II The New Order, qui était sorti en 2014. Notre ami Blazkowicz tente de soigner ses blessures à bord du sous-marin subtilisé aux nazis, le Marteau d’Eva, après être enfin sorti du coma. On profitera donc de cette phase de réveil pour revivre quelques instants de la jeunesse de Blazkowicz. Il devra aussi choisir dans ces mêmes souvenirs lequel de ses amis doit survivre : Wyatt ou Fergus. L’autre sera exécuté sans autre forme de procès. Tandis que l’assassinat du Boucher, le Général Deathshead, n’aura finalement été qu’une victoire de courte durée. En effet, les nazis ont maintenu leur emprise sur le monde…

wolfenstein ii the new colossusFrau Engel veut te dézinguer

Personnage secondaire blessé dans The New Order, elle reviendra dans Wolfenstein II The New Colossus défigurée et plus que motivée à te botter les fesses. Elle a lancé l’assaut contre Blazkowicz et usera de tous les moyens pour le voir disparaître. C’est donc encore blessé que tu devras faire face aux hordes de nazis. Tu seras dans une chaise roulante et devra accomplir quelques missions sur le Marteau d’Eva, en plus de survivre et zigouiller tout ce qui crie en allemand. Tu devras fouiller les différents recoins du sous-marin à la recherche d’indices te permettant de mener à bien tes missions. Tu devras aussi parfois user de réflexion pour butter les nazis. On s’éloigne un peu du « simple » jeu de tir à la première personne et ce n’est pas pour me déplaire, que du contraire. De plus, la musique joue un rôle prépondérant dans ton immersion. Sans que tu ne le remarques réellement, elle s’amplifiera dans les moments dramatiques pour t’y plonger encore plus. Et c’est bien réussi !

wolfenstein ii the new colossusL’exosquelette

Quand tu auras fini de rouler dans tous les coins, tu pourras enfin troquer ta chaise contre un exosquelette plutôt pas mal. Tu le recevras suite à ta première rencontre avec Frau Engel et sa fille. Cette dernière, Sigrun Engel, refusera de décapiter ton amie et leader de la Résistance, Caroline BeckerSigrun se joindra à toi mais malheureusement, Caroline ne survivra pas à cette confrontation. Tu seras donc bien entendu plus que jamais remonté contre les nazis. Entre ton amie décapitée et ta femme enceinte jusqu’aux yeux, tu n’auras d’autre choix que de sauver le monde.

wolfenstein ii the new colossusLe Gameplay

Tu pourras envisager de sauver le monde de deux manières dans Wolfenstein II The New Colossus : en fonçant dans le tas ou bien en la jouant plus subtile. Au fur et à mesure de ta progression, tu t’équiperas d’armes en tout genre mais aussi de grenades et de hachettes. Tu pourras les lancer ou bien attendre d’être juste derrière eux pour les exécuter discrètement. Si jamais tu te fais gauler, les généraux donneront l’alerte et la cavalerie te tombera dessus. Tu devras donc les dégommer discrètement ou te planquer pour gérer l’assaut par vagues. Tu pourras également t’équiper de deux armes lourdes. Une qui restera dans ton inventaire, l’autre que tu pourras ramasser sur les cadavres de nazis en armure hyper balèze. La première, le Laserkraftwerk, est un laser surpuissant qui peut désintégrer certaines portes en métal ou des caisses d’équipement. La seconde, le Dieselkraftwerk, est un lance-grenade pneumatique plutôt efficace aussi pour tout défoncer. Tu devras par contre veiller à les recharger à des endroits précis, pas de cartouches sur les cadavres. Et, cerise sur le pompon, l’ambidextrie a été considérablement améliorée : tu pourras porter une arme dans chaque main et même envisager d’avoir une lourde et une automatique en même temps !

On se trouve ici face à un jeu qui n’est pas qu’un jeu de tir. Il propose différentes manières d’aborder l’ennemi ainsi qu’une certaine réflexion dans tes déplacements. De plus, exterminer les nazis a quand même un côté extrêmement jubilatoire vu qu’ils restent LES méchants par excellence. J’ai aussi été plus qu’impressionnée par cette ambiance musicale qui fait que tu te retrouves à fond dans ton jeu, en ayant limite envie de lancer ta manette telle une hachette, sur ton chat que tu as pris pour un allemand…



 Site officiel

Good

  • Ambiance musicale
  • Joussif de dégommer des nazis
  • Hyper immersif

Bad

  • Certaines positions improbables des cadavres
8.3

Excellent

Graphismes - 8
Gameplay - 8
Bande son - 9
Scénario - 8
Il reste, dans de lointaines contrées, des joueurs de Pokemon Go...
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
0
0 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Lost Password

Sign Up