Wolfenstein Youngblood – Avis Test

PC PS4 Xbox One

Wolfenstein Youngblood – Avis Test


Voici mon test sur le tout nouveau Wolfenstein Youngblood de Bethesda et Arkane Studio. Celui-ci suit la chronologie de la série et des aventures de Blazkowicz. Ne vous attendez pas à le retrouver, mais plutôt à faire la connaissance de sa descendance. Est-ce un épisode de plus sans réel intérêt ou vaut-il vraiment la peine d’être fait? Découvrez tout ça dans ce test.

Mise en place du jeu.

Si vous vous êtes un tout petit peu intéressé à la série des Wolfenstein, vous devez certainement connaître un certain Blazko, dégommeur de boches de haut niveau. Nous voici ici, 20 ans plus tard avec sa progéniture dans un épisode toujours estampillé Wolfenstein. Cette fois-ci, ce sont les gars d’Arkane Studios qui sont venus donner un petit coup de main à l’équipe de Machine Games, à qui on doit un certain Wolfenstein New Order et Colossus.

C’est une nouveauté ici que de démarrer une partie avec le choix entre deux personnages, Jessie et Zofia. Les filles jumelles de Blazko. Souvenez-vous, à la fin de The New Colossus, celui-ci était proche de la paternité. Sa femme, Anya était quasi prête à accoucher. Ce n’est donc pas un garçon ou une fille, mais deux filles qu’ils s’apprêtaient à avoir.

La Seine a coulé sous les ponts de Paris et c’est 19 ans plus tard que nous retrouvons un Blazko vieilli dans le rôle d’instructeur avec ses filles. Celles-ci sont élevées à la dure avec pour seule consigne, défoncer du Nazi.

Notre cher Blazko partira pour je ne sais quelle mission dans la capitale Française et se fera capturer par les soldats d’Hitler. Évidemment, vous n’êtes pas là… Votre mission, vous vous en doutez, sera de partir à la rescousse de votre papounet.

Wolfenstein Youngblood

Une mission principale, des missions annexes

En effet, à part la trame principale dans laquelle vous devrez sauver votre père, le reste ce ne sera que des petites missions secondaires sans réelle importance. Si, vous prodiguer de l’xp pour pouvoir passer de niveau. Pour ce faire, vous serez aidé par Abby, la fille de Grace qui est depuis quelque temps à la tête du FBI. Les sœurs jumelles, je ne sais pas si elles sont nées sous le signe des gémeaux, intégreront très rapidement la résistance et partiront de leur nouveau QG pour effectuer les missions.

Celui-ci se trouve dans les catacombes, sous Paris. C’est a cet endroit que les autres PNJ vous donneront des missions, que l’ont peut classer dans la catégorie Fed-ex. Rien d’extraordinaire, vous l’aurez compris. D’ailleurs, vous remarquerez que les lieux où vous devrez réaliser ces missions se ressemblent très fort, mais ça, je vous en parle tout de suite.

Wolfenstein Youngblood

Paris, oh Paris. Paris, ohhh Paris.

C’est vraiment le sentiment que j’ai eu, celui de tourner en rond dans un bocal avec les mêmes lieux cloisonnés. Certes, il y a un côté exploration dans lequel vous pourrez un peu approcher l’ennemi comme vous le voudrez, mais rien d’exceptionnel. De plus, les missions seront pour certaines, jouées au même endroit du coup, vous devrez y retourner. Par contre, il faudra patienter, jusqu’à ce que votre protagoniste ait le niveau requis sinon, c’est la mort assurée.

Wolfenstein Youngblood

Le Gameplay

Cela reste pour moi le point fort du jeu. Rapide, nerveux, le plaisir est là. Franchement, j’ai réellement pris du plaisir à dégommer des nazis et du côté des armes, vous serez servis. Il y en aura pour tous les goûts, pompes, mitraillettes, pistolets, armes lourdes… Vous pourrez les améliorer tout au long de votre aventure avec les pièces que vous trouverez ou encore avec celles que vous aurez à la fin de chaque mission. Il y aura de quoi faire. Vous pourrez aussi améliorer votre personnage et dépenser les points de compétence gagnés a chaque niveau passé.

Vous aurez souvent besoin de votre sœur, que ce soit pour ouvrir une porte ou encore une caisse de soins.

De la co-op en ligne. Un point fort?

La particularité de ce Wolfenstein Youngblood, comme vous le savez, est le fait que le jeu soit jouable en co-op, en ligne. À vous de voir si vous choisissez de le faire avec un pote, ou un random. Petite info, si vous optez pour la version deluxe du jeu, soit 10 euros de plus que la version standard, vous pourrez inviter un pote qui ne possède pas le titre. Pas mal pour le coup. On notera l’impossibilité de jouer au jeu en local… Vraiment dommage.

Si vous n’avez pas d’ami, vous pourrez jouer au titre seul et alors là ce sera l’IA qui fera le travail. C’est correct, mais j’ai connu mieux. Votre sœur ira parfois un peu trop près de l’ennemi ce qui tactiquement provoquera un échec total du plan que vous aviez élaboré dans votre tête. Attention aussi, que les développeurs, ont pensé a tout. Ce n’est pas une vie chacune, mais plutôt, plusieurs vies que vous vous partagerez toutes les deux. Si une est blessée, et que l’autre n’a pas su la réanimer, vous perdrez un cœur. Sorte de retry qui se soldera une fois le nombre de cœurs épuisé, par un Game Over.

Wolfenstein Youngblood

Graphismes et bande-son

Pour ma part, j’ai trouvé le jeu plutôt joli. Certains passages sont vraiment très beaux, mais fort identiques d’un quartier à l’autre. Pour les plus belles scènes, je dois dire que j’ai été séduit par quelques cinématiques, mais sans plus. Les personnages sont bien faits et les armes sont très bien modélisées.

En ce qui concerne la bande-son de ce Wolfenstein Youngblood, on reste dans le thème de la série et ce qui se faisait précédemment. Les musiques sont top et celles d’ambiance encore meilleures. En ce qui concerne le voice acting, c’est du bon boulot également. Ce qui m’a le plus plu, c’est peut-être le bruit des armes, le pompe fait un bruit les amis! Dingue!

En conclusion, ce Wolfenstein Youngblood est-il un bon Wolfenstein? Bof… Est-il un bon spin-off? OUI! Allez-vous le savourer et prendre votre pied dessus? Certainement. Comptez-vous y jouer seul? Si la réponse est oui, je ne vous le conseillerais que très peu, voir pas du tout. Par contre, avec un pote ça peut vraiment être fun à faire. Le prix fera qu’il sera très vite accessible et vu que les deux titres précédents sont dans le Game Pass, tout laisse à présager qu’il sera très vite ajouté au catalogue.

Good

  • Un jeu nerveux
  • La co-op avec un pote c'est top!
  • L'ambiance
  • L'offre Budypass c'est top
  • Le jeu est joli

Bad

  • Les missions Fed-Ex
  • L'IA solo bof bof!
  • Les lieux fort similaires
  • Pas de co-op locale
7

Très sympa

Graphismes - 7
Gameplay - 7.5
Bande son - 7.5
Scénario - 6
«Il y a des silences qui en disent long comme il y a des paroles qui ne signifient rien.» Edith Piaf
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
0
0 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Lost Password

Sign Up