League of Legends

Follow
6

User Avg

World Championship – Quart de finale (4/4)

World Championship we-c9

World Championship – Quart de finale (4/4)


Nous y voila, le dernier quart de World Championship, au vu des matchs précédents c’est sûrement celui qui m’emballe le moins. Dernière chance pour une équipe non-asiatique d’atteindre les demis. Cloud 9 étant sortis, non sans difficultés, seed 2 de son groupe va affronter les locaux, la Team World Elite. Le gagnant de ce match ira affronter Samsung Galaxy en demi-finale ce dimanche 29 octobre.

Petites bio express des deux équipes :

Grâce à sa victoire contre Counter Logic Gaming lors des qualifications régionales des LCS NA, Cloud9 représentera une nouvelle fois l’Amérique du Nord au Mondial en tant que seed N°3 de sa région. Cloud9 a fait une entrée remarquée sur la scène de League of Legends en 2013. Depuis, l’équipe a représenté l’Amérique du Nord au Mondial chaque année. Lors du Mondial 2016, elle a été la seule équipe nord-américaine à dépasser la phase de groupe. Cette année, l’équipe tentera à nouveau de décrocher la Coupe de l’invocateur.

Team WE est l’une des plus anciennes équipes professionnelles de League of Legends et elle est revenue sur le devant de la scène avec la nouvelle LPL. Ce n’est qu’au segment de printemps 2017 que WE a enfin pu s’emparer de la couronne de la LPL en battant Royal Never Give Up en finale. Elle a représenté la Chine au MSI et y a gagné une place dans la poule 1. Elle a obtenu le seed N°3 pour le Mondial 2017 après sa victoire dans les qualifications régionales de la LPL.

Trêve de belles paroles, place au match.

 

Quart de finale – Match 1

Une compo très push lane pour le Cloud 9, avec en prime le plaisir de voir un Orelion Sol pick par Jensen. Qui va se faire remarquer très vite par un solokill en plein pop de son niveau 6.

La Team WE est tellement dans le mal, ils doivent jouer sous leurs tours et les Américains en profitent pour nettoyer toute la jungle et prendre les deux premiers dragons sans aucune difficulté. La vision des Cloud9 est totale, chaque mouvement des Chinois et ping sur la carte et ils ne se font pas surprendre. Les 3 T1 sont tombées et les C9 s’approchent déjà des T2.

957, le toplaner des WE va remettre les choses à leurs places avec un tp dans la zone du baron pour venir découper le support des C9 et emmener par la même occasion l’équipe chinoise sur l’Aurelion Sol. Les Chinois recollent doucement mais surement aux Nord-Américains.

Le midgame est calme, aucune des deux équipes ne prend l’avantage, les WE ont égalisé à 8-8 et il ne reste qu’une différence d’à peine 1k golds.

Les Chinois vont récupérer un baron à une vitesse folle mais va devoir concéder l’ancestral. Une minute de différence pour chaque buff, les WE devraient en profiter et aller gratter les inhibiteurs.

Il aura fallu attendre le late game et près de 55 minutes de jeu pour voir un teamfight dominé par les WE qui vont faire tomber 4 joueurs des C9. Le temps de résurrection étant trop long pour revenir défendre, les Chinois vont remporter ce premier affrontement.

World Championship Game1 W3 C9

Après près d’une heure de jeu, un petit soft est le bienvenu.

 

Quart de finale – Match 2

On se réveille et on espère que la manche 2, de ce quart de finale des World Championship, sera plus relevée et avec de l’ambiance. Cloud 9 doit réussir à jouer comme pendant l’earlygame précédent. Pour les World Elite, il va falloir s’imposer et prendre les objectifs beaucoup plus vite.

Un early game très partagé dans lequel les tours vont tomber presque simultanément. Le premier baron sera récupéré par les Nord-Américains qui commençaient à prendre du retard sur les WE. Mais un double kill de Contractz sur Jarvan IV va déclencher la remontée des Cloud9.

La prise de l’infernal sera la dernière action des Chinois qui passeront le reste de la game à défendre sans réussite. Les Cloud9 recollent au score et gardent l’espoir d’atteindre les demi-finales.

 

Quart de finale – Match 3

Cloud 9 va miser sur la Tristana combo encensoir ardent pour essayer de récolter sa deuxième victoire.  L’early game est disputé et va nous offrir 12 kills en moins de 15 minutes.

La solution pour les WE serait de focus la Janna de Smoothie pour empêcher la mousson, mais Sneaky, qui est déjà à 5/0/3, va la défendre corps et âme avec ses deux items acquis avec près de 4 minutes d’avance.

Une fois de plus la Tristana, cela en devient même lassant, sera totalement playmaker. Un push joliment amené après la prise du baron va permettre aux Nord-Américains de push les inhibiteurs, les C9 vont maintenir la pression et malgré un all-in du Cho’Gath, les Team World Elite vont laisser filer une seconde game et vont se retrouver mené 1-2 lors de ce dernier quart des World Championship.

World Championship public

Un public éteint, ne réagissant même pas après la victoire des Cloud 9 en game 3.

Quart de finale – Match 4

Balle de match pour les Cloud 9. Les WE semblent rivaliser avec leur adversaire mais le niveau de jeu, par rapport aux trois jours précédents, est vraiment bas.

Les Chinois sont très tendus, on apercevra d’ailleurs le coach des WE « Homme » tenter de les rebooster avec un petit massage assez « énergique » ou alors il les prépare au camp de travail. D’entrée de jeu, les Chinois vont bannir Janna ET Tristana (enfin). Mais de ce fait la Xayah reste open.

La pression est faite par Contractz dans la jungle adverse mais un excès de confiance va l’emmener dans la tombe. Les WE réagissent en force, dominant avec 3-0 en 10 minutes, et réveille le public qui semblait bien silencieux depuis la game 2.

Sneaky, ne semblant pas sur un pick de confort, se fait corriger par 957 et son Cho’gath, qui va de suite aller prendre le héraut de la faille. Les WE sont en tête au score, 6-1 et un dragon infernal. L’arrivée du baron pourrait nous proposer un énorme teamfight.

Les WE vont lâcher le héraut de la faille avec le « babysitting » de Xiye, et en même temps aller prendre le baron. Les Cloud 9 défendent leurs tours des vagues de sbires et semblent débordés, accusant un retard de plus de 10k gold à 30 minutes. Xiye va utiliser son mur de la tisseuse avec régularité et perfection.

Les Chinois reviennent à 2 partout, la game 5, de ces quarts des World Championship, sera capitale pour les deux équipes. Cloud 9 sera-t-il aussi déçu que Misfits ce vendredi ?

World Championship Jensen

Jensen, les yeux dans le vide, va devoir mener ses coéquipiers vers la victoire.

 

Quart de finale – Match 5

Ultime match du jour et des quarts de finale des World Championship. Le public semble avoir repris du poil de la bête et les WE sont remis sur les rails. Cloud 9 ne doit pas laisser passer sa chance et s’imposer dès la phase de picks et bans.

Cloud9 risque de payer cher le fait d’avoir laissé le Galio open, surtout que la Tristana avait été ban ce qui va leur compliquer la tâche.

L’early game est une nouvelle fois partagé, les C9 vont prendre le firstblood mais les WE feront tomber la première brique. On ressent une certaine tension dans le gameplay des deux équipes. Même si les moves des Chinois semblent plus calculés.

Mais quand on prends trop ses aises on se fait punir, les Cloud9 vont faire mordre la poussière à la botlane. 0-4 pour les Nord-Américains qui ne possèdent que 200golds d’avance malgré tout.

Les WE sont en état de grâce, chaque mouvements est parfait, le stuff de midgame est atteint sur les héros. Toutes les conditions sont rassemblées pour aller vers la victoire. Cloud9 ne se laissent pas démonter pour autant. Mais les Chinois font l’essuie-glace et réussissent même leur bait.

Triple infernaux, baron, les WE récupèrent tout les objectifs neutres. Les Cloud9 sont en mode 300, prêt à défendre jusqu’à leurs derniers points de vie. Mais les Chinois vont prendre le dessus et remporter ce dernier match.

World Championship WE

Un public totalement conquis et une équipe reconnaissante.

On approche du Graal.

Et voilà, nous avons enfin nos quatre qualifiés pour les demi-finales des World Championship. Celles-ci se dérouleront en BO5 les 28 (09h30) et 29 octobre (08h30).

Deux équipes Coréennes et deux Chinoises, aura-t-on un remake de la finale 2016 ? SKT T1 nous a fait très peur et par contre RNG nous a vendu du rêve, le match risque d’être serré.

World Championship demi

Rendez-vous samedi pour le début des demis-finale.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up