Zelda Breath Of The Wild

Follow
9.1

Chef d'oeuvre

8.4

User Avg

Zelda Breath Of The Wild – Avis


La Nintendo Switch et Zelda Breath Of The Wild sont enfin disponibles ! Quand on parle du nouveau bébé de « Big N », on parle aussi forcément du dernier The Legend of Zelda, j’ai nommé : Breath of the Wild. Nous allons voir ensemble à quel point ce titre colle au jeu qu’il représente, via ce test !

Ce dont on ne veut pas parler

Alors oui, un test c’est l’analyse de plusieurs aspects du jeu. Mais, sur ce coup (et ceux qui y ont touché seront du même avis que moi), il y a quelques points sur lesquels je n’ai pas envie de m’attarder. Nous allons donc les traiter ici, et vitesse grand V : Le gameplay est tout à fait secondaire dans cette nouvelle aventure de Link. Plutôt basique pour un RPG (bien que nouveau dans la saga), vous incarnez un personnage qui devra se construire au fur et à mesure de votre avancée dans un Hyrule dévasté. Rien d’original, rien de complexe à appréhender lorsqu’on est un habitué au genre. Mention spéciale aux armes, que vous récoltez et, qui se détruisent plus ou moins rapidement à mesure d’utilisation.C’est hard. Ce n’est pas dans les habitudes d’Aonuma et Shigeru. Et ça apporte un côté « continue de fouiller ou tu vas finir par te battre avec un bâton ».

Du côté des graphismes de Zelda Breath Of The Wild, encore une fois, c’est un point assez anecdotique. C’est joli, c’est mignon, et c’est cartoon. Comme pour n’importe quel Zelda où le joueur incarne un Link adulte, le monde qui vous entoure est plus réaliste, les textures plus travaillées. Mais ça reste du cartoon, et c’est ni plus ni moins ce que l’on voulait. Concernant la différence Wii U/Switch, là encore c’est anecdotique : la distance d’affichage semble rester la même, et le plus gros point noir de la version Wii U restera son vilain aliasing omniprésent. Le dernier point que je ne voulais pas aborder : la bande-son. Du moment que vous avez goûté à UN Zelda, vous savez. Aucun reproche à faire de ce côté, les musiques, comme les bruitages, sont du génie pur et dur.

Zelda Breath Of The Wild Test Les Players Du Dimanche

M’enfin, Tante Germaine ! Que fais-tu ici ?!

Un open world, oui… mais creux ?

Les premières minutes de jeu vous feront certainement flipper. Mais vraiment. Fini le temps où Link était tenu par la main et où le jeu vous donnait telle ou telle indication. Vous êtes seul. Rien de péjoratif à ce terme qu’est la « solitude », hein. Vous êtes lâchés dans ce gigantesque monde, et vous devez vous débrouiller pour looter/crafter, trouver les sanctuaires, les quêtes annexes (qui pullulent)…

Le monde de Breath of the Wild est différent de tout ce que vous avez pu connaître dans les précédents volets (vide à première vue, mais plein de vie une fois lancé dans l’aventure), il se rapproche pourtant énormément des tout premiers opus de la franchise.

Zelda Breath Of The Wild Hinox

Tiens, en parlant de petit creux…

Un retour aux sources ?

Comme je le disais : rien n’est frappant. Pour un œil non avisé, vous jouez simplement à un tout nouveau Zelda, qui reprend tout à zéro, et qui se lance le pari du RPG open world. Détrompez-vous ! Si vous avez eu le bonheur de toucher aux tout premiers épisodes, ce « petit truc » vous rappellera ces heures passées à explorer les paysages 2D au rythme des musiques emblématiques de la série.

Pas trop de scénario (l’histoire se mettant en place tout au long du jeu, sans trop nous en dire), vous êtes simplement largué au beau milieu de ces plaines interminables, et vous jouez. Le bonheur total d’un open world, Link en plus.

Zelda Breath Of The Wild Avis Wii U

Tournée générale pour tout le monde !

Un univers immense

Quand on parle d’open world, on est parfois déçu. Pas de soucis de ce côté : Nintendo a géré ! Où que vous soyez, vous avez la sensation d’être minuscule. Le château d’Hyrule est visible à des kilomètres à la ronde, tout comme les montages, les ruines… où que vous soyez, vous avez un visuel direct vers la totalité des monuments que vous avez pu croiser quelques jours auparavant.

Verdures, plaines, déserts, zones enneigées… tout y passera. The Legend of Zelda Breath of the Wild est un jeu à panorama, qui se savoure avec les yeux.

Zelda Breath Of The Wild Avis et Test

Et avec tout ça j’ai toujours pas retrouvé ni la mémoire, ni ma Master Sword !

Un soucis de boutons ?

LE vrai point qui fâche, LE truc qui fait péter les plombs. Qu’on me trouve le mec qui s’est dit qu’assigner la touche « saut » à la touche « Y » était une bonne idée. Ou encore la touche courir à « A ». Il faut se rappeler qu’on est sur console. Que ce soit sur Switch ou Wii U, l’ergonomie est diabolique et impossible à configurer comme pour un PC. L’option « inverser les touches » est bien disponible, mais… soyons clairs : ça ne fait qu’empirer la chose !

Zelda Breath Of The Wild Gardien

Si toi voir machine brillante = courir vite !

On se remonte le moral ?

C’était vraiment tout pour ce qui est des défauts de ce titre. Alors, parlons un peu de ce qui dégomme chez Zelda Breath Of The Wild: son game design. Chapeau bas à tous les game designers. Vraiment. Chaque donjon, chacune des zones plus « techniques » du jeu sont un véritable chef-d’œuvre. Un chef-d’œuvre de simplicité et de logique en fait. Encore une fois, le jeu ne vous prend pas par la main et vous devrez faire preuve d’ingéniosité pour venir à bout des sanctuaires. Cependant, gardez bien à l’esprit que chaque puzzle (qu’il vous paraisse complexe ou non) sera une épreuve de logique. Si ça vous paraît faisable dans la vraie vie, il se peut bien que ce soit réalisable in game. Ce jeu est un vrai exemple à suivre en terme de game design, et personne ne pourra prétendre le contraire.

Zelda Breath Of The Wild Elephant

Trop chouette maman ! On part visiter Cote D’Or ! *blague nulle*

Conclusion (non-) hâtive

The Legend of Zelda Breath of the Wild est un vrai Zelda. Il paraît se détacher de tous les codes propres à la franchise, mais se contente de les remanier avec la technologie actuelle. Vous êtes Link plus que jamais auparavant, et si certains n’accrocheront pas au modèle RPG du titre, les fans pure souche de la saga ne devraient ne pas se faire de soucis et foncer tête baissée. Il s’agit là d’un grand jeu, sur bien des aspects. Pour ceux qui désirent un complément d’avis, Gice avait délivré courant Juin dernier son avis sur la preview du jeu depuis l’événement Post E3 de Nintendo juste ici.



Acheter le jeu sur PlayerOne.Be

Good

  • Graphismes cartoons habituels poussés par des paysages immenses
  • Diversité de l'éco-système
  • Durée de vie hallucinante
  • Game design au sommet
  • Telle une cartouche NES où l'on souffle pour dépoussiérer le tout, il réinvente le genre Zelda !

Bad

  • Peut repousser les habitués de la franchise par son côté purement RPG
  • Ergonomie Switch et Wii U absolument horrible
  • Aliasing important !
9.1

Chef d'oeuvre

Graphismes - 6.8
Gameplay - 9.8
Bande son - 10
Scénario - 9.8
jème l'ortograffe et créez des vidéaux sur les internêttes.
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
8.4
21 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Lost Password

Sign Up