Ce Call of Duty Vanguard est le titre de la majorité pour la série. En effet, Sledgehammer signe ici son 18e épisode et mis à part un multijoueur riche en nouvelles maps, le titre ne renouvelle pas grand-chose à la licence. Bien évidemment, les fans se jetteront et se sont jetés sur le titre sans même attendre les critiques. C’est un peu comme l’éternel recommencement annuel avec FIFA. Bref, voici un résumé de notre expérience sur ce Call of Duty Vanguard.

Un titre complet

Comme je vous l’ai dit, l’expérience 2021 offerte par le studio dans ce Call of Duty Vanguard se décline en 3 parties distinctes. Vous avez d’un côté la campagne, de l’autre le multijoueur et enfin un mode zombie incontournable pour la série. Je vais parcourir brièvement ces différents modes avec vous.

Call-of-Duty-Vanguard-mission-avion-

Commençons par la campagne.

Cette année, le studio a fait le choix de nous la proposer sous forme de flashback. Celle-ci se déroule lors de la Seconde Guerre mondiale.

Point positif, les cinématiques sont graphiquement impeccables et il est très facile de reconnaître un certain Dominic Monagan. Vous vous souvenez de lui ? Il incarnait Meriadoc Brandebouc dans le Seigneur des anneaux.

Bref, le scénario de ce Vanguard vous plongera dans la peau de plusieurs opérateurs faisant partie de la Task Force One. Une sorte de regroupement des meilleurs éléments des nations alliées. Leurs objectifs seront d’empêcher la création du quatrième Reich et de saboter les plans de Friesinger.

Call-of-Duty-Vanguard-Task-force

La manière dont tout cela est mis en scène est assez intéressante sur le papier. Mais malheureusement, en jeu c’est une autre histoire. Le scénario est assez lent et le fait d’avoir tout cela entre coupé, ralentit encore un peu plus le déroulement des choses. Il est tout de même important de noté que j’ai été impressionné à certain passages. Les jeux de lumières sont très bien réalisés, les explosions également. Mention spéciale à la mission Bataille de Midway où j’étais ne immersion totale. Bref, je vous laisse découvrir tout cela par vous même et j’attends votre avis dans les commentaires.

Multijoueur = copié/collé

En ce qui concerne le multijoueur, nous sommes sur un quasi copié collé de Cold War a une ou deux différences près, le contexte et les modes de jeu. Nous sommes ici dans l’univers de la Seconde Guerre mondiale et donc les armes et l’ambiance s’y collent parfaitement.

Pour ce qui est des améliorations des armes et de l’interface, on reste encore une fois sur la même chose. Vous aurez la possibilité de mettre jusqu’à 10 accessoires sur les armes que vous débloquerez et ce n’est pas le choix qui manquera. Il sera également possible de débloquer une floppée de camouflages, mais pour cela, vous devrez réaliser un paquet d’objectifs. Vous serez d’accord de dire que tout ceci apporte de la durée de vie au jeu certes, mais cela en vaut-il vraiment la peine ?

Call-of-Duty-Vanguard-multijoueur-

En revanche, point positif, au niveau des maps, le studio a été assez généreux. En effet, au lancement vous disposez de 20 maps sur lesquelles vous allez pouvoir vous affronter. Bonne nouvelle également pour les vétérans de la série, les maps Dôme et Castle de World at War ont été remastérisées pour votre plus grand plaisir.

De plus, vous aurez remarqué que deux nouveaux modes de jeu font leur apparition. Champion Hill et Patrouille. Alléluia me direz-vous.

Bref, pour ce qui est de Champion Hill, 4 maps lui sont réservées et je dois dire qu’elles sont plutôt bien pensées. Le level design est plus que sympa et elles vous seront familières si vous avez fait la campagne. Il vous sera demandé en solo, duo ou trio de jouer comme si vous étiez dans un championnat et votre but sera de conserver le plus de vies à la fin de celui-ci. Le joueur, le duo ou le trio qui en aura le plus à la fin remporteront la partie. Un concept assez prometteur qui portera sûrement ces fruits à l’avenir.

Pour ce qui est du mode Patrouille, cela ressemble un peu à Point Stratégique sauf qu’ici la zone se déplace sans cesse sur la map. C’est un mode plutôt sympa sans apporter une plus value au titre. À titre de comparaison, je me souviens encore quand le mode élimination confirmée avait été proposé pour la première fois, c’était incroyable. D’ailleurs, pour les plus anciens, dites-nous dans les commentaires sur quel COD ce mode avait été instauré pour la première fois!

Un mode zombie sans réel intérêt

Bien évidemment, ce Call of Duty Vanguard dispose d’un mode zombie. Heureusement d’ailleurs. Bref, pour le coup, c’est Treyarch qui s’est attelé à la tâche. Ils s’y connaissent un peu en zombie les gaillards.

Call-of-Duty-Vanguard-mode-zombie-

Malheureusement, c’était eux aussi qui s’occupaient du même mode l’an passé. Alors, vous vous imaginez bien que tout cela a dû se faire dans la hâte. En tout cas, c’est ce qui se laisse ressentir tant le contenu n’est pas si impressionnant. (Il est également possible que je me trompe et qu’ils arrivent prochainement avec du lourd, mon avis changera alors à ce moment-là). Autant on a pu galérer par le passer avec des niveaux dans lesquels il fallait réaliser 1000 choses pour venir à bout des zombies et là, juste remplir des objectifs… Les gars nous ont habitués à autre chose, et en bien mieux. La carte actuelle se nomme Der Anfang comprenez ici “Le début”. Annonce-t-elle une suite ? Nous verrons bien, car pour le moment, on repassera…

Vous débloquerez bien entendu du contenu cosmétique pour le multijoueur. C’est la seule motivation qui vous donnera l’envie de vous attarder dans ce mode.

7/10

Conclusion

Ce Call of Duty Vanguard, fidélise une nouvelle fois pour l’année sa fan base en attendant le prochain opus l’an prochain. Malheureusement, ce titre de 2021 ne se renouvelle pas vraiment et c’est bien dommage. Du côté des graphismes, ce Call of Duty Vanguard est vraiment très joli pour sa partie campagne ce qui lui vaut tout de même d’être à faire. En revanche, la narration est un peu bancale et je suis certain que le scénario de ce dernier ne marquera pas les annales. Au niveau du multi, on reste sur la même base que les titres précédents. Rien ne bouge mis à part deux nouveaux modes de jeu. Pour le plaisir des fans, ce COD Vanguard propose heureusement une expérience complète avec une campagne, un multijoueur et un mode zombie. Malheureusement, ce dernier n’a pas grand-chose à offrir dans ça version actuelle. Espérons que du contenu viendra enrichir l’expérience. Il y a tout de même du positif en ce qui concerne le nombre impressionnant de map dans la version de base du jeu. Bref, il y aura de quoi faire d’ici l’an prochain et l’itération 2022 de Call of Duty.