Redécouvrez Total War: Troy avec une expérience 100% mythologique. Le DLC Mythos donne vie à toutes les créatures.

La Naissance Des Mythes

L’année dernière, Total War Saga : Troy est sorti. Il faut dire que son approche de la mythologie a divisé les opinions. En effet, le développeur Creative Assembly Sofia avait utilisé le concept de “vérité derrière le mythe”. On ne retrouvait donc pas les créatures que nous connaissons tous, mais plutôt des unités humaines qui ont créé le mythe. Par exemple, les harpies étaient représentées comme des archers vêtus de plumes d’oiseaux. C’était un concept indéniablement intelligent, mais l’intelligence n’est pas toujours amusante.

C’est pourquoi j’avais hâte de découvrir l’extension Mythos de Troy. Mythos ne crée pas seulement une nouvelle campagne avec de nouvelles versions de ses créatures, il ajoute également une mécanique autour de trois monstres emblématiques. Ces Trois monstres, les joueurs devront les traquer, capturer et les utiliser contre les autres nations. Partez à la chasse du Cerbère, de l’Hydre de Lerne et de l’Archigriffon.

Chaque monstre vient avec ses bâtiments déidées, unités dédiées et propose des mécaniques de jeu bien spécifique. Après tout, il s’agit de créatures légendaires, il y a un prix à payer si vous voulez qu’elles vous obéissent. Comme il s’agit d’un jeu de guerre, ce prix est, naturellement, celui de la soumission. Il vous faudra donc les vaincre pour qu’ils acceptent de travailler pour vous.

La Chasse est lancée !

Les expéditions mythiques sont une nouvelle fonctionnalité de Mythos, un peu comme des mini-odyssées. Dans celles-ci, vous pourrez envoyer une armée pour chasser l’un des trois monstres légendaires. Il s’agit de la même mécanique d’expédition textuelle que Viking Sea Kings avait dans Thrones of Britannia, mais CA Sofia l’a magnifiée dans Troy.

Vous vous retrouverez à parcourir des terres étranges et à recruter des monstres, avant d’affronter votre adversaire lors d’une bataille finale palpitante. Qu’il s’agisse d’affronter l’Archigriffon au sommet d’une montagne idyllique ou de combattre Cerbère aux portes d’Hadès, les cartes de ces rencontres sont impressionnantes.

Mais selon moi, une chose cloche avec ces expéditions. En effet, lorsque vous remplissez chaque étape avec les troupes que vous avez sélectionnées à l’avance, vous pourrez également amener l’armée de votre héros principal pour la bataille finale contre la créature. Cela offre bien plus de chance de remporter le défi et cela rend les décisions de gestion des ressources et des troupes pendant l’expédition un peu inutile. En fait, cela vous encourage à utiliser les unités les moins chères possibles pour votre expédition, car vous pouvez simplement amener une armée puissante pour la finale.

Comme vous ne pouvez chasser qu’un seul monstre par campagne, vous n’aurez jamais de raison de faire plus d’une expédition, ce qui laisse le mécanisme un peu sous-utilisé. Une partie de moi voulait échouer pour pouvoir réessayer, faire des choix différents et voir d’autres résultats. Mais débloquer la créature de votre choix n’est vraiment que le début d’une campagne Mythos, et transforme l’onglet expédition en un résumé des mécanismes de votre monstre.

Par exemple, le Cerbère commande les Ombres, habitants de l’Hadès, qui peuvent être recrutés à l’aide d'”âmes”, une monnaie unique. Vous pouvez obtenir des âmes en incorporant Cerbère dans une armée et en utilisant ses capacités spéciales d’après-bataille pour les récolter, ou vous pouvez construire des fosses d’offrandes dans vos colonies. Cela vous permet de recruter de puissantes légions de morts-vivants pour presque rien.

Poison et Plumes

Mythos ajoute également des capacités magiques à Troy, mais si vous pouvez déclencher des raz-de-marée et faire tomber la foudre du ciel, les meilleures capacités appartiennent au prêtre Hydra.

Ce lanceur de sorts pâle et rempli de venin peut soigner ses alliés et lancer des nuages de poison pour affaiblir les unités ennemies.

La mécanique de l’Archgriffon consiste à choisir de favoriser les griffons ou les Arimaspoi. En fonction des choix que vous faites et des bâtiments que vous construisez, vous favoriserez un des deux clans. Chaque créature dispose de capacités de combat : l’Archigriffon joue avec la puissance du vent, et Cerbère utilise le feu

Votre monstre gagnera en expérience, vous pourrez choisir d’améliorer ces capacités ou renforcer ses partisans. Ces mécanismes permettent d’ancrer chacune des créatures légendaires dans son propre mythe.

Mais où est la vérité ?

En plus de cela, vous avez les changements apportés aux créatures mythiques préexistantes. Le cyclope n’est plus seulement un type avec un crâne d’éléphant, mais une véritable menace borgne et lanceuse de rochers. Le minotaure est maintenant “réellement” un minotaure, un fier vacher avec une hache massive.

La carte de la campagne a également subi quelques retouches pour lui donner un aspect plus mythologique. Des monstres marins surgissent de la mer Égée, des harpies survolent des îles et on trouve beaucoup de statues géantes.

Avec Mythos, CA Sofia a fait un travail fantastique en explorant la richesse de la mythologie grecque et en créant une approche des monstres qui se distingue nettement de Total War : Warhammer. Vous ne vous baladez pas avec une pile de 19 dragons – ces monstres mythiques sont rares, chacun a sa propre histoire, et obtenir qu’un seul d’entre eux veuille se battre pour vous demande du dévouement et une négociation avec le diable.

Cette rareté les rend plus puissants et plus précieux. Je ne dirais pas que Mythos ressemble à une toute nouvelle campagne, mais elle est complémentaire et, plus important encore, elle fait de Troy ce qu’elle aurait dû être depuis le début.

L’hydre et Achille sur la carte de campagne de Total War Troy.

La trame narrative de la guerre de Troie est intacte, mais vous pouvez désormais faire combattre Ulysse aux côtés d’un cyclope, donner à Hector une armée de géants protégés pour défendre Troie, ou allier Achille à Cerbère qui guide les âmes dans l’au-delà.

C’est le mariage parfait entre la narration fantaisiste de l’Iliade et la richesse mythologique de son cadre. Il ne manque plus que des chevaux mangeurs de chair.

Envie de découvrir un autre de nos tests ? Fiez-vous à notre avis sur Humankind

8.5/10

Fantastique Rafraîchissement

Total War: Troy Mythos est un bain de fraîcheur si vous souhaitez redécouvrir le titre. Explorez la Grèce avec des campagnes mettant en scène les créatures mythologiques sous leur forme fantastiques pour un carnage des plus entier. Incarnez les héros grecs aux cotés de leurs énnemis mythologiques et partez conquérir Troie. Hormis le prix un peu élevé, ce Dlc est un must Have pour les fans de Total War: Troy.

Étiqueté dans :

, ,