Blood Bowl IITest


Blood Bowl II, le sport où le fair play est punissable légalement !

Dans le monde cruel de Warhammer, ce trouve des stades où d’irréductibles joueurs ont décidé d’arrêter toutes ces guerres infantiles afin de pouvoir jouer ( se massacrer ? ) au Blood Bowl ! Pour ceux qui ne connaîtraient pas, Blood Bowl II est d’une adaptation d’un jeu de plateau de football Américain, mais avec plus de sang et d’os broyés. Malgré ce « copier-coller » des règles, les développeurs auront su rajouter une grosse touche personnelle en dynamisant le tout et en rajoutant l’humour qui fait le charme de la série ! C’est donc sur le deuxième opus que nous nous retrouverons, avec à la clé, des améliorations en veux tu, en voilà.

Le chaos s'est plus fort que toi

Le chaos c’est plus fort que toi

Il était une fois

Ne vous y méprenez pas, Blood Bowl II n’est pas qu’un simple jeu de sport qui prendrait un univers existant pour le rendre intéressant. Vous aurez le choix entre 8 races différentes, allant du Skavens au Chaos, en passant par les nains. Mais ici, pas de figuration ! Car chacune des races à ses particularités et ses défauts, et il vous faudra choisir l’une d’entre elles par rapport à votre manière de jouer. ( je vous déconseille de jouer nain si vous aimez faire des passes ) Les caractéristiques de celles étant parfaitement liées à leurs rôles dans l’univers de Warhammer, ainsi ceux qui connaissent l’univers ne seront clairement pas dépaysés pour leur plus grand bonheur.

L'équipe dont vous suivrez l'histoire dans la campagne

L’équipe dont vous suivrez l’histoire dans la campagne

Continuant sur l’histoire, la campagne du jeu nous proposera d’en apprendre un peu plus sur l’histoire du Blood Bowl et surtout des dessous de coulisse de Blood Bowl II. Vous débuterez celle-ci en tant que coach d’une ancienne équipe de grande renommée qui à l’heure d’aujourd’hui devint complètement « has been ». Votre tâche sera simple : « Redorez le blason de votre équipe » ! Et cela contre vent et marais et ça n’est pas peu dire. Vous devrez faire face à des arbitres corrompus qui s’attaqueront à vos joueurs, des assassins poursuivant vos champions et vos sponsors qui ne rêvent que de vous mettre à la porte pour d’obscures raisons. Il est néanmoins dommage que la seule race jouable en campagne soit les humains, car cela est sûrement la race qui représente le moins le côté délirant du jeu.

Je vous présente Enefel, ou encore le dieu de la chance

Plutôt qu’un long discours, je laisse la parole à notre ami « Bob »

Le jeu ne se résume évidemment pas à ce que nous a décrit l’ogre emblématique de la série. L’une des composantes principales est le lancer de dés et le « Turnover » qui est l’arrêt brutal de votre tour lorsque vous échouez une action. Le facteur chance rajoute vraiment une bonne dose de suspens lorsque vous effectuerez des actions à risques ( pour certaines races, ramasser le ballon est considéré comme une action à risque ) ou simplement lorsque vous effectuerez un contact avec l’adversaire, vous apportant soit une grande satisfaction, soit une belle frustration suivie du « Turnover ».

Une autre mécanique intéressante de Blood Bowl II sont les niveaux de vos joueurs avec les capacités et/ou les caractéristiques améliorées qui vont avec, mais également ses blessures qui laisseront toujours une trace ou tout simplement la mort de celui. Car oui, vos joueurs peuvent mourir et ça ne sera pas seulement pour le match, mais bien définitif. C’est pourquoi, je ne peux que vous conseillez d’investir dans des apothicaires qui sont des « sortes » de médecins, même s’ils leur arriveront de faire pire que mieux.

 La plus grande frustration d'un joueur ... Quand cela arrive dans son équipe bien sur

La plus grande frustration d’un joueur … Quand cela arrive dans son équipe bien sur

D’ailleurs, vous pourrez compter sur vos chers commentateurs pour vous encourager à faire un maximum de blessés et de morts. Notons que ceux-ci feront souvent des références modernes remaniées pour coller à l’univers, par exemple : « Game of Gnome ».

La préparation, c’est la clé de la baston !

Comme cité précédemment, dans Blood Bowl II, vous allez devoir gérer la progression de niveau de chacun de vos personnages. Lorsque celui-ci augmente, un jet de dés est lancé et déterminera les compétences, voire les caractéristiques en cas de très bon jet, auxquelles vous aurez accès. Celle-ci se répartissant en 5 catégories ( générale, passe, agilité , force et mutation ) et certaines ne vous seront ouvertes qu’avec un bon jet de dés, alors que d’autres vous seront disponibles quelque soit le résultat, ce qui rajoute une dose de suspens à chaque montée de niveau !

Blood Bowl II level up

La montée de niveau est toujours un grand moment

Mais vous êtes sûrement en train de vous dire que les matchs doivent être déséquilibrés dans les cas où vous tombez sur une team plus expérimentée ( ou qui n’aurait tout simplement pas subis autant de mort que vous ). Mais les règles du jeu ont prévu la parade à ce genre de problème, car avant le début du match, il vous sera possible de faire des achats de dernière minute, comme des corruptions d’arbitres, l’achat des services d’un magicien ou de champion. L’équipe la plus faible recevra une somme d’argent par rapport à la différence avec les deux équipes, tandis que l’autre ne devra compter que sur sa propre trésorerie. Ainsi, l’équipe la plus faible pourra compenser son niveau par de petits achats qui pourront faire une grande différence une fois sur le terrain.

Cabal vision HD !

Comme nous l’indiquent nos commentateurs préférés, Blood Bowl II s’est fait un lifting pour passer à la HD. Le travail c’est particulièrement sur l’herbe, les personnages et les stades, nous prendrons soin de noter que nous pouvons enfin voir à quoi ressemble les deux présentateurs qui étaient déjà présents dans le premier opus. Néanmoins, le titre n’est pas exempt de défaut au niveau du visuel. En effet, j’ai trouvé la personnalisation des personnages plutôt pauvre ( ce qui est ironique, vu que sur le jeu de plateau, on a tendance à personnaliser chaque joueur ), les joueurs d’une certaine catégorie se ressembleront comme deux gouttes d’eau, ce qui n’est pas pratique quand on en cherche un qui a une capacité particulière.

Blood Bowl II Test

Les arbitres, symbole de l’objectivité et de l’impartialité … ou pas

 

Un autre point qui m’a plutôt choqué dans Blood Bowl II, c’est la pauvreté des animations lors des contacts. La plupart des joueurs n’auront qu’une seule animation pour frapper son adversaire ( les champions en ont parfois deux ou trois ), que cela soit un ogre ou un gobelin, ce qui donne quelques bugs visuels comme passer en partie à travers son adversaire. Je pense que cela n’aurait pas été du luxe d’avoir plusieurs types d’animation par rapport aux types d’adversaires et si on veut un peu plus de luxe, des variantes pour chacun de ses adversaires. Surtout que c’est un élément extrêmement récurant dans le jeu et c’est pourquoi je trouve dommage que ce point n’ait pas été plus approfondi. Pour finir, je dirais que le catalogue de phrase que nos deux commentateurs peuvent sortir est plutôt limité dans le multijoueur.

Conclusion

Blood Bowl II est une magnifique adaptation du jeu de plateau et profite des avantages liés au média du jeu vidéo et les graphismes revus à la hausse nous plonge encore un peu plus dans cet univers de violence et de trahison. 


Site officiel de Blood Bowl II


Good

  • Un gameplay toujours aussi fun
  • L'ambiance
  • Le scénario de la campagne
  • Humour des commentateurs

Bad

  • Campagne uniquement humaine
  • Trop peu d'animation pour le contact
  • Commentateurs pas assez diversifiés
8.2

Excellent

Graphismes - 7.5
Gameplay - 9
Bande son - 8.3
Scénario - 8
L'homme qui jouait aux échecs car il trouvait les chevaux "mignon"
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
8.4
1 vote
Rate
Submit
Your Rating
0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up