Enfin le Voilà !

Age Of Empire 1 était le jeu emblématique de mon enfance. Des heures et des heures de bonheurs (surtout avec le mode création). Je me faisais littéralement de petits films avec ce jeu. C’était top !

Le Deuxième: très bien aussi ! Par contre, j’ai personnellement eu une douche froide avec Age Of Empire 3…

Je sors la clé Steam et je m’attends au meilleur comme au pire…

Capou


Age Of Empire: la série Mythique du RTS refait son comeback après 15 ans depuis le troisième opus. Ce nouveau titre vaut-il le coup ? Après un troisième Age Of Empire qui m’a semblé décevant, je me lance dans le numéro quatro de la série. On le sait, quand l’éditeur tire trop longtemps sur la corde, ça sent jamais bon.

Espérons que celle-ci tienne bon !

Un Interface pensé pour le multi mais friendly

Relic Entertainment sait que son titre plaît et plaît au grand nombre. Qu’est-ce que les joueurs aiment aujourd’hui ? Poutrer des potes en online, voire poutrer des inconnus pour montrer “qui c’est l’patron?”

C’est tout à fait ce que l’on ressent quand on démarre l’aventure Age Of Empire IV. L’interface sent le leveling, les succès et les objets personnalisables à débloquer.

En effet, sur votre profil, vous pourrez personnaliser votre bannière, votre titre ou encore placer un monument particulier qui sera présent au centre de votre forum. Bien sûr, monter votre niveau vous permettra de débloquer de nouveaux blasons et bien d’autres.

Apprentissage en douceur

Heureusement, le jeu est compréhensif, beaucoup de joueurs savent jouer aux RTS, mais beaucoup de nouveaux joueurs rejoindront les rangs ! C’est pourquoi la team derrière Age Of Empire IV adopte une approche très didactiques. Ils proposent également d’apprendre les bases sous forme de défis: Challenge + Apprentissage = Pas chiant.

On vous explique donc une strat militaire, la fameuse mécanique du pierre-papier-ciseaux, après il faudra l’appliquer. Pour éviter que ce ne soit trop barbant pour les joueurs aguerris, ils ont ajouté du défi. En effet, peu importe ce qu’on t’expliquera, il faudra le faire le plus rapidement possible ou encore avec le moins de pertes possible pour débloquer une médaille d’or, d’argent ou de bronze.

Un travail historique impressionnant

On l’oublie à la longue, mais le sel de la série Age Of Empire reste tout de même l’histoire. On repense aisément aux campagnes du premier et second volet où l’apprentissage était plutôt limité. Relic Entertainment, pour ce quatrième volet a fait un travail titanesque. Leur but ici est pour beaucoup une utopie: amuser tout en apprenant. Le cas que l’ont puisse dire c’est que les sources ainsi que les moyens pour transmettre cet apprentissage n’ont pas manqué.

La Campagne Histoire est bien évidemment le porte-étendard de cette volonté de transmettre ce savoir historique. Sélectionnez une faction et on vous sert des cinématiques réalistes, qui seront même augmentées avec des représentations de soldats issus du jeu. On fera un mélange entre plans à la caméra sur les terres de France ou d’Angleterre et des soldats schématiques leur donneront vie.

On vous sortira également des représentations des différents rois- ducs- princes issus de peintures, de livres. Encore une bonne idée , car cela souligne le travail historique et de documentation de l’équipe de Relic Entertainment.

Vous suivrez une campagne, doublée en FRANÇAIS, c’est un good move ! En effet, heureusement que nous avons des doubleurs francophones, car par moment il vous faudra vous accrocher pour suivre attentivement les différentes histoires.

Après vos missions finies, vous recevrez des points d’expériences pour votre profile, mais ce n’est pas tout. En effet, si vous êtes curieux, vous pourrez en savoir plus grâce à de petites vidéos- documentaires que vous pourrez débloquer. Apprenez-en plus sur les outils, les stratégies militaires, les différents soldats que vous avez incarné dans vos parties et bien d’autres sujets intéressants.

Un Gameplay Réconfortant

Bah écoutez ça marche toujours aussi bien. Néanmoins, on sent que le studio s’est basé sur une valeur sûre et on pourrait même leur reprocher de ne prendre que très peu de risques. Que ce soit sur votre chaloupe ou sur la terre ferme, le gameplay est plutôt bien maitrisé. On retrouve effectivement du Age Of Empire comme on en a toujours vu !

Le titre essaye néanmoins de mettre plus l’accent sur le coté stratégique du jeu et met certains outils à votre disponibilité. Une mécanique expliquée dès la première bataille de la campagne histoire est la possibilité de grouper une troupe et l’assigner à une touche de votre clavier. Ce qui est souvent très pratique, mais demande tout de même un peu de temps à paramétrer.

De manière générale, on se retrouve dans un bain de nostalgie au sein de ce gameplay réconfortant qui ne semble pas avoir tant changer depuis le premier opus, mais qui fonctionne toujours aussi bien.

8 Civilisations

Différents empires sont jouables: Chinois, Romains, français, anglais, indiens… Ce qui est incroyable, c’est le travail sur les spécificités de chacune ! Jouez les indiens et vos améliorations seront gratuites, mais mettront plus de temps à être déverrouillée. Optez pour la dynastie abbasside et toute votre ville devra se développer autour de la “Maison du Savoir”. En bref 8 civilisations bien distinctes où il vous faudra vous adapter à leurs coutumes et à leurs manières de faire ! Réellement passionnant.

Des Graphismes un peu brouillons

Ça, j’ai trouvé ça dommage… Quand on voit ce qu’arrive à faire un Total War: Warhammer, tu aurais tout de même espéré retrouver des possibilités graphiques et d’angles de caméra qui pourraient rivaliser avec les Total War. Mais niet, pas top. De plus, on ressent une grosse lacune sur le path finding des différentes troupes, ce qui peut perturber nos plans ((par exemple la cavalerie qui s’amuse à tourner constamment autour de ton ennemis)

Les mouvements de caméra sont ultra limités, impossible de zoomer et de redresser la caméra pour avoir l’impression d’être au niveau du champ de bataille. Pour ce qui est du charadesign, les soldats, personnages sont ultra-brouillon. En effet, vos personnages n’ont pas de visages et ont l’air de sortir d’un jeu mobile tactique.

Par contre, bon point pour la map et sa personnalisation. Il est possible de sélectionner votre types de map (archipel, montagne, vallée), mais également de sélectionner la saison (hiver, été tropical…) ce qui apporte beaucoup de diversité à l’environnement. Les textures des champs de bataille sont étrangement bien détaillées en comparaison avec les modèles de vos troupes.

Map Editor

ET BEN NON !
Allez ! Pourtant c’était un des éléments qui m’avait le plus plu dans la franchise Age of Empire. C’est un grand point noir. Impossible de créer sa map, inventer des scénarios et défis que nous pourrions partager avec ses amis… Bien dommage.

Envie de vous lancer dans la bataille ? Le jeu est disponible sur Steam au prix de 59,99€. Une autre bataille peut également être commencer dans le monde de Farcry, Découvrez le test de Sugus sur FarCry 6 !

7.8/10

Bon Retour de la série

Si vous vous attendiez à un bon Age Of Empire, et bien le voici ! Friendly et challenger, AOE4 est le jeu de ce mois de novembre.

Il a réussi à refaire honneur à la gloire du RTS dont il est lui-même l’un des plus grands piliers du genre. Celui-ci semble également plus exigeant, mais également professeur envers les non-initié. Une qualité à ne pas zapper.

Malgré qu’il ne soit pas spécialement beau et qu’on tolère un problème de path Finding, nous restons néanmoins heureux de retrouver ce gameplay si réconfortant et qui réussi toujours à faire mouche sur les anciens comme nouveaux joueurs.
Pour les amoureux du genre: c’est à prendre au plus vite !