Soyons clairs d’emblée, je sais que je ne vais pas me faire que des amis sur ce coup-là. Les déçus de Far Cry 6 sont nombreux mais globalement, pour moi, ça reste un bon Far Cry. Mais si tu cherches un renouveau complet de la franchise, clairement, tu n’es pas au bon endroit. Mais si tu sais apprécier ce qui a fait le succès des précédents, tu l’es 🙂

J’ai testé le jeu sur PS5, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on en prend plein les yeux… Prêt?

Le pitch

Comme avec ses prédécesseurs, Far Cry 6 te propose globalement le même schéma. Un territoire occupé, des avant-postes à libérer, des méchants à éliminer et des locaux à se mettre dans la poche. C’est d’ailleurs ce qu’on pourrait reprocher à cet épisode, c’est de reproduire encore et toujours les mêmes schémas. Mais restons réalistes, c’est ce qui fait l’essence même de Far Cry. Et en prime, ça fonctionne. Donc pourquoi se priver? 🙂

Dans ce Far Cry 6 donc, l’action prend place sur l’île de Yara. Territoire fictif mais largement sous inspiration cubaine. A Yara, c’est Anton Castillo qui fait la loi. Il puise sa richesse dans le Viviro, produit grâce à la culture de tabac. Celui-ci est, théoriquement, un remède contre le cancer mais produit à grands renforts de composants chimiques suspects…

far cry 6 castillo

Quant à toi, tu vas incarner Dani Rojas. Tu pourras choisir le sexe de ton personnage au début du jeu. Bien évidemment, j’en ai fait une nana badass AF, tu m’connais… Ensuite, tu rejoindras un groupe révolutionnaire, Libertad et décideras d’aller en découdre avec l’ami Castillo.

A pieds ou à cheval…

Et c’est parti pour des kilomètres d’exploration. Dani, qui n’a clairement pas sa langue dans sa poche, va explorer toute l’île de Yara dans tous les sens. Et autant te dire que la map est absolument immense. Il y a eu un énorme travail sur l’environnement. Ca peut paraître détail pour beaucoup mais ça rajoute, je trouve, un gros plus au niveau de l’immersion. Tout est fait pour que tu aies l’impression d’être du côté de Cuba et c’est drôlement bien réussi.

far cry 6 paysage

Personnellement j’ai adoré arpenter l’île à cheval. Je trouve la conduite des véhicules pas toujours évidente (mention spéciale au quad volant impossible à manœuvrer que j’ai foutu à l’eau environ 18.581 fois) et j’avais un petit faible pour le zèbre de toute façon.

Quitte à parler des animaux, attardons-nous deux petites secondes sur les compagnons de voyage de Dani. Comme dans Far Cry 5, tu auras une panoplie d’assistants potentiels, ici appelés amigos. Mais attends-toi à être surpris car en plus du classique chien, tu auras aussi un crocodile, un puma, ou encore un coq. Et crois-moi, il vaut mieux se méfier des petites bêtes à plumes, c’est teigneux !

Equipe-toi correctement !

Far Cry 6, même s’il reste profondément ancré dans ce qui a fait son succès, se permet quand même certaines petites innovations au niveau de l’armement. Et celles-ci s’avèreront très utiles si, comme moi, tu vises comme un pied et tu veux éviter de claquer des chargeurs entiers à chaque prise d’avant-poste. Je m’explique.

Dans chaque camp, tu pourras aller faire un tour à l’établi et améliorer ou créer de nouvelles armes ou munitions. Tu te rendras assez vite compte que certains ennemis sont plus coriaces que d’autres. Ou que tu n’as a priori aucune chance contre un char et que tu peux juste prendre tes jambes à ton cou. Ainsi tu préfèreras les balles perforantes ou explosives et tu équiperas tes armes en fonction. Pour fabriquer ton arsenal, tu devras récolter des ressources un peu partout sur ton chemin.

far cry 6 supremo

Je rejoins l’avis général concernant la multitude d’armes et sa potentielle inutilité. Personnellement je suis assez fidèle dans mon choix d’arme peu importe le jeu (coucou Chebplay et Back4Blood). Je préfère ainsi la customiser et l’améliorer plutôt que de changer tout le temps. Puis de toute façon, je vise mal, peu importe l’arme, du coup… Mais un bon fusil sniper, équipé d’un silencieux et d’une bonne lunette te permettront de déjà bien dégager l’espace avant d’aller finir au shotgun.

Cependant, je tiens à souligner l’utilité non négligeable du Supremo. Espèce d’étrange sac à dos multi-usage qui pourra par exemple lancer des roquettes. Il en existe tout une série mais celui-là est de loin le plus utile et efficace, surtout pour dégommer un hélico un peu trop envahissant.

Un petit mot sur le gameplay

Comme je te le disais plus haut, l’Île de Yara est immense. Cependant, afin de structurer et guider ta progression, elle est divisée en secteurs, avec un niveau d’xp recommandé. Ce niveau sera aussi susceptible d’évoluer en fonction de ta progression. En effet, si tu nettoies une zone et que tu te mets les hommes de Castillo à dos, ils te chercheront et le niveau de difficulté sera revu à la hausse. Cependant, si tu as envie de libérer les zones dans un autre ordre, libre à toi…

Pour le reste, on est donc sur du Far Cry tout ce qu’il y a de plus classique. En dehors des quêtes principales, efficaces mais tout de même assez répétitives, tu retrouveras pléthore de missions annexes : libération de camps ennemis pour les transformer en points de contrôle, élimination de radars de contrôle aérien, capture de camions et ressources… Mais aussi d’autres un peu plus originaux, comme les courses ou bien les chasses au trésor qui demandent d’explorer la région pour y trouver des surprises bien cachées. 

Compte une grosse vingtaine d’heures pour terminer l’histoire principale. Nettement plus si tu fais toutes les missions annexes et récupère tous les points de passage. Une fois l’histoire achevée, un mode “Insurrection” sera disponible. Dans ce dernier, chaque semaine, une zone de la carte est reprise par les forces de Castillo. Il faudra donc la libérer (à nouveau) en réalisant plusieurs objectifs secondaires. Entre ça et le Season Pass, tu auras de quoi rentabiliser ton jeu quelques temps !

Site officiel
8/10

Résumé

Même s’il ne révolutionne pas la série, Far Cry 6 est globalement réussi. On notera de gros efforts en matière de narration et surtout au niveau du personnage principal, qui prend bien sa place au sein des dialogues.

Les décors sont absolument splendides et très détaillés. Tu verras, tu aimeras te promener à Yara 😉

Far Cry 6 est disponible depuis le 6 octobre 2021, sur Xbox Series, Xbox One, PlayStation 4, PlayStation 5, Google Stadia et PC.